12 novembre 2017

Aime ma famille

parIssy 50A peine mes valises posées à Maurice nous recevons un mail de Marie qui nous propose de participer à la deuxième édition de Aime ma famille. Le dilemme était cornelien: nous avions adoré Aime ma famille l'an passé et en tant que grandes fans de Aime comme Marie nous avions très envie d'y participer! Cependant le shooting avait lieu début octobre et je ne me voyais pas faire un aller retour spécialement (12h d'avion). J'avais pour projet de rentrer en novembre pour le CSF, mon homme nous aurait rejoint pour les fêtes et nous serions repartis ensemble. 

J'étais très déprimée par notre récent déracinement et particulièrement frustrée de rater cette opportunité. Le reste de la famille ne voulait pas participer sans moi. Comme j'ai un mari en or, il m'a encouragée à dire oui et m'a réservé les billets d'avion. J'étais cependant très triste qu'il ne soit pas sur les photos ce qui me semblait un non sens pour un projet intitulé "Aime ma famille". Comme quelques semaines auparavant quand j'étais montée dans l'avion j'avais l'impression de devoir choisir entre mes deux famille, mes parents / frères et ma nouvelle famille. Finalement un évènement inatendu est venu tout bouleverser car mon beau père est décédé de manière brutale et mon mari a dû rentrer avec nous pour ses obsèques. Être présent sur ces photos n'a pas été chose facile pour lui mais il lui a semblé naturel de le faire car il est un membre à part entière de la famille Par Issy et il est toujours très fier de ce que nous accomplissons avec ce blog dans lequel il s'implique en coulisses. 

Nous avions envisagé le thème wax mais il était déjà pris. Le thème jungle est assez rapidement apparu comme une évidence. Sans doute les palmiers dans mon jardin m'ont ils inspirée de manière subliminale...

Voilà donc les bretons levés à 4h30 à du matin pour prendre le train direction la capitale! 

Aime comme Matriarche

parIssy 30C'est maman qui a le plus travaillé car elle a réalisé 5 vêtements et en a décalqué deux pour moi en plus, afin que je puisse coudre ma tenue dans les délais.

Laurence porte la robe Aime comme Mots doux. Jean-Jacques porte la chemise Aime comme Musc et le pantalon Aime comme Macadam

La robe Aime comme mots doux existe dans plusieurs longueurs (courte, midi et longue). Laurence a opté pour la longueur midi raccourcie de 7 cm. L'ourlet a été fait la veille du shooting et sans doute sous l'emprise du stress elle a mal coupé un angle si bien que la jupe fait 2,5 cm de moins que prévu. Pour couronner le tout, la surjeteuse s'est dérèglée sans explications... Laurence a utilisé l'imprimé A l'ombre des bananiers, un coton assez léger mais de très bonne qualité et très facile à travailler. 

Concernant la chemise Aime comme Musc il a fallu diminer le col pour l'adapter à la morphologie du patriarche. J'ai trouvé le lin kaki chez The sweet mercerie. Le tissu du pantalon vient de chez Self tissus. Pour une fois Jean-Jacques n'est pas derrière mais devant l'objectif! 

Aime comme Mauriciens

parIssy 21

parIssy 27Charles porte une chemise Aime comme Mao. Clara porte un haut Aime comme Maharani et un short Aime comme Manège. Iris porte une robe Aime comme Mistral

Par manque de temps une fois n'est pas coutume, j'ai cousu sans faire de toile. Heureusement la taille L de la chemise Aime comme Mao tombait pile poil pour mon homme dont la morphologie très carrée me faisait douter! Jai utilisé un lin blanc de chez Self tissus. 

J'étais plus sereine me concernant car je sais que la taille S de Aime comme Marie me correspond toujours. Pour mon Aime comme Maharani j'ai opté pour une double gaze jaume Motif personnel (colori absinthe) De même que maman j'ai cousu mon short Aime comme Manège dans l'imprimé A l'ombre des bananiers. Ce short existe dans plusieurs versions. J'ai choisi la version taille haute. 

Pour ma petite fleur j'ai à nouveau cousu la robe Aime comme Mistral dans les chutes de la chemise de son papa. J'ai créé des pattes de boutonnage au niveaux des épaules. J'ai cousu des boutons pression pour passer plus facilement la tête. J'ai ajouté un bouton décoratif par dessus. J'ai aussi cousu un petit bandeau à partir du patron Angel de la maison Victor. 

Aime comme Mamoureux

parIssy 33

parIssy 36Maman a cousu Aime Matelot pour Léo et Sophie a confectionné sa combinaison Aime comme Mermoz qui lui va comme un gant. Habituellement elle s'habille en M mais en faisant sa toile elle s'est rendu compte que le modèle taillait grand et a opté pour la taille S. 

Les rennais se sont approvisionnés chez Ecolaines. La poche du Matelot est un rappel en coton A l'ombre des bananiers

Sophie mérite la palme de la persévérence. Le patron Aime comme Mermoz ne lui a posé aucun problème mais le tissu lui a rendu la vie impossible! Il s'agit du tissu Modal de chez Ecolaines dont on ne peut pas dire qu'il soit un tissu modèle. Certes il a l'avantage de ne nécessiter ni repassage ni surfilage, cependant il était très lourd et "collait" sous le pied de biche si bien qu'elle a dû utiliser un pied de biche en téflon. Cela n'a cependant pas résolu tout le problème et les parties techniques telles que le pied de col et les boutonnières n'ont pas été une mince affaire...

Aime comme (trop) Mimi

parIssy 12

parIssy 18Eliott alias "tonton gaga" porte une chemise Aime comme Mao en taille S en lin kaki de chez The sweet mercerieparIssy 13

Aime comme Ma fratrie

parIssy 01

Aime comme MeufsparIssy 46

parIssy 43

Aime comme MecsparIssy 39

parIssy 41


parIssy 06

Merci à So[photogra]phie pour son sourire et cette séance photo pleine de vie.  Merci à la team pour son accueil chaleureux.

Merci à Marie pour les beaux patrons (nous en possédions quelques uns et ceux qui nous manquaient nous ont été offerts) et pour cette belle journée. Merci de nous proposer des projets en nous laissant tant de liberté, merci pour cette confiance. Plus largement un grand MERCI pour ces créations qui nous épatent saisons après saisons depuis tant d'années. Merci d'habiller toute la famille, des plus grands au plus petits, hommes et femmes, il y en a toujours pour tout le monde. Merci de créer pour nous des modèles tendance, adaptés à la vie de tous les jours et surtout faciles à coudre. Merci d'avoir été l'une des premières mettre la couture à la portée de tous en démocratisant des pièces que nous n'aurions jamais imaginer être capables de coudre comme les chemisiers, les manteaux... C'est elle qui nous a donné envie de nous lancer réellement dans la couture de vêtements il y a 6 ans. Merci pour cette philosophie sans chichi qui est aussi la nôtre, la couture sans prise de tête, sans purisme, la couture 100 % plaisir! 

Famille Par Issy

 

 

Posté par Clarence And Co à 14:53 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,


10 octobre 2017

La Formidable robe pour le soir : Louis Antoinette Paris

_MG_0004Nous avons découvert le modèle de la robe formidable lors de notre escapade au salon CSF en novembre dernier sur le stand de Louis Antoinette Paris. Cette robe a un rendu spectaculaire, idéal pour une soirée et encore plus pour le bal d’un mariage! Heureusement que les coachs de « Par Issy » étaient là pour m’encourager à réaliser ce modèle, car je n’aurai jamais osé franchir le cap sans elles.

_MG_9985En soi, cette robe n’est pas difficile à coudre. Elle demande tout de même un certain temps de réalisation et un soupçon de minutie pour que la magie opère, notamment en ce qui concerne la pose des baleines. En suivant les conseils de ma belle-sœur qui avait déjà cousu une robe bustier, j’ai cousu les baleines grâce à la pose préalable d’un biais, sur les marges de coutures des pièces du bustier. Cela permet d’être plus à l’aise sur les marges de couture et d’avoir une finition plus nette. Ainsi, en cousant ce biais sur les marges de couture, cela me permet de glisser les baleines à l’intérieur. Je couche l’ensemble sur un côté et soutient le tout par une piqûre-nervure sur le bord du biais.  Imaginez donc faire ceci pour 9 baleines. Leur pose n’a plus de secret pour moi !

_MG_0006

_MG_9989J’ai également essayé sur ce modèle, le pied presseur spécial fermeture invisible pour les machines à coudre Brother (vidéo mode d'emploi Par Issy). Je ne sais pas comment j’ai pu faire sans, tellement ce pied presseur m’est devenu indispensable pour réaliser une couture au plus près des « dents » de la fermeture éclair invisible. Le rendu vous vous en doutez bien, est Formidable !

Devant ce modèle qui se suffit à lui-même, je me suis contenue sur le choix du tissu. Une gabardine noire de chez « tissus Reine » et un tissu plumetis fin mais avec une bonne tenue que j’ai dégoté chez « Self Tissus » à Lannion ont fait mon bonheur.

_MG_0005Toutefois je pense qu’il est important d’avoir un tissu qui se tient bien pour le bustier afin de pouvoir réaliser un beau décolleté en pointe. Je pense que mon tissu était un peu fin ainsi que mon thermocollant ce qui n’a pas permis ce rendu final. J’ai donc repassé les pointes sur les côtés afin d’obtenir une finition satisfaisante. Aussi, après la folle soirée du mariage, mon tissu s’est beaucoup détendu et a agrandi mon bustier.

_MG_9990

Enfin dernier conseil, il est très important de réaliser une toile en amont de votre ouvrage afin de trouver la taille du bustier qui vous convient le mieux. Pour ma part, la jupe a été taillée en 38 mais le bustier en 36 auquel j’ai rajouté 1 cm sur les deux pièces du dos.

Un modèle Formidable en somme qui m’a permis de progresser à grands pas et de danser toute la nuit ! 

_MG_9993

_MG_9999Robe formidable en 38 en laize de 140 cm

Jupe en plumetis : 1m60

Jupon et bustier : 1m90

Posté par Clarence And Co à 09:41 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 août 2017

T-shirt Briar version 1

_MG_0100web

 Enfin, ça y est, la robe de cérémonie ainsi que la robe du soir sont prêtes pour le mariage! Reste à confectionner le jupon ainsi que les tenues pour ma petite. je profite de cet intervalle entre deux chantiers pour faire une petite pose et vous présenter une couture antérieure.

C'est chez Brin de cousette que j'ai découvert l'été dernier le sweat / T-shirt Briar de Megan Nielsen Patterns. De manière générale j'ai trouvé que le magasin proposait en plus des grands classiques des patrons originaux de marque peu connues. Il faisait une chaleur écrasante ce jour là et mon plus jeune frère a beaucoup apprécié de pouvoir y boire un verre de coca bien frais entre la capture de deux pokémons... 

_MG_0088

Je cherchais alors un patron de T-shirt basique pour aller avec tout et le modèle Arsène de Chez Machine n'était pas encore sorti. 

J'ai beaucoup aimé le fait que Briar soit plus court devant que derrière et le fait que le patron comporte plusieurs versions. J'ai opté ici pour la version 1 (T-shirt court / manches courtes) mais je pense que je le réaliserai également dans la version 2 (T-shirt court / manches longues). Je trouve que les versions 3 et 4 sont trop longues pour moi vu ma taille mais elles ont le mérite d'exister. 

_MG_0095

 Briar s'entend particulièrement bien avec ma jupe en cuir vintage. Le fait qu'il soit plus court devant permet de mettre en valeur les plis du devant sans devoir rentrer le top à l'intérieur au risque de créér un petit bourlet au niveau du ventre. 

Si vous regardez attentivement cette photo vous remarquerez que je n'ai pas respecté le droit fil pour les manches. J'ai coupé mes pièces à la perpendiculaire. Il se trouve que j'ai coupé Briar dans la chute de jersey chiné Stanys de chez Self tissus qui me restait après ma robe Camilla de La maison Victor et j'avais donc très peu de tissu. A propos de cette robe, j'en profiterai pour faire un point sécurité prévention.Celles qui me suivent sur instagram sont déjà au courant qu'il m'est arrivé un accident d'escalator dû à la longueur de cette robe. elle s'est accrochée entre deux marches au BHV. Je n'ai pas chuté mais j'aurais pu. Résultat, j'ai dû la raccourcir de quelques cm car même si le technicien venu me libérer a fait tout son possible, le bas a été un peu déchiré et graissé... Attention donc quand on porte du long!
_MG_0099T shirt Briar: 60 cm de jersey

Posté par Clarence And Co à 12:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

06 mai 2017

Trio de Aime comme Mao

IMG_20170506_092250

C'est le jour du défi couture homme! Je vous présente donc ma dernière découverte en matière de couture masculine.

Aime comme Mao c'est le dernier patron de chemise de Marie que j'ai acheté au dernier csf. Changer du patron Aime comme Monsieur était une de mes bonnes résolutions pour 2017. C'est donc chose faite avec ce trio de chemise que j'ai offert à mon fils pour son anniversaire.

Voici les trois tissus que j'ai choisis:

_MG_0558webjpgLes deux tissus bleus viennent de chez France Duval Stalla. Le noir quant à lui a été acheté chez Self tissus. Il s'agit d'un lin viscose chiné aspect jean.

Lorsque mon fils a essayé la toile je me suis rendue compte que cela tirait au niveau des épaules et que cela formait un pli (voir photo ci-dessous). Pour celles qui ont testé le patron , avez-vous eu le même souci?

_MG_0563webJ'ai donc recommencé une nouvelle toile en lui faisant essayer la chemise à chaque étape de couture de manière à trouver d'où venait le problème. Aucun problème à la couture des épaules, des côtés et du col. C'est quand j'ai ajouté les manches que cela a commencé à tirer.

J'ai donc tenté d'inverser la tête de manche dos au devant et là pas de pb. Attention, contrairement à beaucoup de patrons, la différence entre la courbure de la tête de manche dos et devant est très subtile. J'ai bien fait attention à inverser également la fente de patte de manche et les pinces pour qu'elles restent bien du côté dos.

IMG_20170506_100341Une fois ce problème résolu et puisque nous avons décallé la date célébration de l'anniversaire pour correspondre aux disponibilités de toute la famille j'ai pu coudre mon trio de Mao juste à temps!

_MG_0374

_MG_0383

_MG_0401On adore le détail du col (ici j'ai volontairement cousu les boutons au fil rouge pour apporter une petite finition supplémentaire):

_MG_0387On aime aussi le joli pli dans le dos.

_MG_0396

Aime comme Mao, mon futur best seller pour 2017?

Chemise Aime comme Mao taille S: 1,40 de tissu et 8 boutons.

Posté par Clarence And Co à 09:47 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 avril 2017

Ca roule en Strathcona Henley!

_MG_0533Mon père est un grand passionné de vélo, aussi quand j'ai vu le jersey Biky chez Self tisssus j'ai aussitôt pensé à lui!

J'ai utilisé le patron canadien Strathcona Henley dont j'ai raccourci les manches. La première fois que maman avait cousu ce patron elle n'avait pas modifié la longueur des manches et nous les avions trouvées un peu longues (pour voir la version manches longues c'est Par Issy).

Par ailleurs, j'ai remplacé la bordure de col indiquée dans le modèle par un biais jersey trouvé aux Tissus reine. J'ai trouvé que son aspect chiné donnait un peu de relief au T-shirt.

_MG_0528T-shirt Strathcona Henley taille M: 1m de tissu et 70 cm de biais.

Posté par Clarence And Co à 10:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,


07 janvier 2017

Telle belle mère telle belle fille!

_MG_9527Certaines belles-mères et belles-filles ne s'entendent pas toujours...

_MG_9529Moi j'ai la chance d'avoir une super belle-fille et en plus elle adore la couture!

Je lui ai donc cousu la même robe que moi pour Noël. Il s'agit du modèle Lisbonne d'Anne Kerdilès. Je l'avais déjà réalisée auparavant dans un jersey à pois (article Par Issy) et j'ai récidivé car je trouve cette robe tellement féminine ... et rapide à coudre! Un pur bonheur! 

Le tissu est l'éternel jersey "Joel" de chez self tissus. De par son épaisseur il a une bonne tenue et est à la fois confortable et chaud. Il est également facile à coudre. C'est le tissu que j'avais choisi pour les robes Moneta (articles par Issy et par Là) ou encore pour la ceinture d'un petit pantalon de bébé (Article par Issy).

_MG_9533

_MG_9540Entre belle-mère et belle-fille, on se partage les astuces couture. C'est notamment grâce à elle que j'ai découvert la fonction "ourlet invisible" de ma machine à coudre ainsi que le fabuleux "Fabulon" pour amidonner les tissus récalcitrants.

_MG_9544Sous le sapin, mon plus jeune fils nous avait également glissé le tote Bag de la créatrice Anne Kerdilès dont on adore la philosophie...

_MG_9547Robe Lisbonne taille 42: 1,20 m de jersey de chez Self tissus (contre 2,30m préconisé par les explications).

Robe Lisbonne taille 38 :1,10 m de jersey.

Posté par Clarence And Co à 14:15 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 janvier 2017

Aime comme mammig!

_MG_9570Nous commençons l'année 2017 par une bonne nouvelle car bientôt la famille Par Issy aura un nouveau membre à habiller! Vous risquez donc parfois à l'avenir de tomber sur quelques turbulettes, pyjamas ou autre layette...

En attendant, rien de tel que la jupe Aime comme Maddy pour se sentir à l'aise et féminine en même temps.

_MG_9580La fille (future mammig): "J'ai récupéré cette chute qu'il restait à maman après sa robe Lora. Le tissu extensible est parfaitement adapté pour épouser mes formes! Comme je la voulais plus courte que sur le modèle (et par flemme aussi je l'avoue...) je pensais pouvoir me passer de la fente. Elle peut se porter ainsi mais à cause de cela elle a parfois tendance à remonter quand je fais de grandes enjambées. Heureusement, j'ai réalisé mon ourlet au point de recouvrement de ma Baby Lock donc il est extensible!".

_MG_9582La mère (bientôt mamn goz): "La robe Lora du magazine "La maison Victor" (septembre / octobre 2015 édition 5) est simple et rapide à coudre. Le tissu est d'autant plus confortable pour l'hiver qu'il est épais et donc chaud. Je l'ai trouvé chez Self tissus il y a un bout de temps. C'est la deuxième fois que je réalise cette robe et je ne compte pas en rester là! (voir article Première robe Lora par Issy)".

_MG_9590

_MG_9584Jupe aime comme Maddy taille S: 70 cm de jersey.

Robe Lora taille 40: 1,40m de jersey

_MG_9566Bonne année (de couture) 2017!

Posté par Clarence And Co à 14:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 décembre 2016

Robe Lisbonne d'automne

Parce qu'officiellement, on est en automne jusqu'au 21!

_MG_0504Avec ma fille, nous avons un peu hésité à acheter ce patron au début car il nous faisait penser à celui de la robe Moneta. Cependant, après avoir regardé pas mal de photos sur internet, nous nous sommes rendues à l'évidence que l'encolure est bien différente et donne un tout autre rendu alors nous avons franchis le pas!

_MG_0512

_MG_0509

_MG_0511

_MG_0522Bilan ultra positif: la robe Lisbonne est indéniablement la robe la plus rapide et facile à coudre du monde! J'avais peur que les manches ou le décolleté tombent mais tout tient sans problème.

Cette robe est facile à porter pourvu que l'on ait un bon soutien-gorge sans bretelle. En été, réalisée dans d'autres couleurs, elle sera parfaite pour éviter les traces de bronzage disgracieuses!

_MG_0493

_MG_0506

_MG_0524

_MG_0529Le patron propose deux versions : une version robe ainsi qu'une une version jupe et crop top que l'on peut porter séparément.

Cette robe est assurément la première d'une longue série. Ma fille envisage déjà une version marinière. Quant à moi je crois que je me laisserais bien tenter par un peu de dentelle aux manches. Affaire à suivre vous l'aurez compris...!
Robe Lisbonne taille 42: 1,20 m de jersey de chez Self tissus (contre 2,30m préconisé par les explications).

Posté par Clarence And Co à 22:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 novembre 2016

Aime comme Mistinguette version robe

_MG_0723Je ne porte toujours pas de pantalon donc quand Marie m’a proposé le patron de Aime comme Mistinguette je me suis dans un premier temps dit que seule ma fille se ferait la blouse. En effet, j’ai du mal à porter ce genre de vêtements en jupe (ou alors je n’ai peut être pas encore trouvé la bonne jupe…).

Finalement j’ai eu l’idée de combiner ce modèle avec le bas de la robe trapèze du livre de Carmen que j’ai encore porté tout l’été. Je n’ai eu aucun mal à prolonger la blouse.

Trouver le bon tissu n'a pas été une mince affaire . Il fallait une matière fluide mais avec de la tenue, une crèpe donc, mais pas facile de trouver mon bonheur à Lannion ! C’est finalement chez Self tissus que j’ai trouvé cet imprimé aux motifs plume. Il existait en plusieurs coloris que je trouvais un peu ternes sur moi. Le vert était celui qui m’allait le mieux mais je n’étais pas tout à fait convaincue pour autant.

Comme mon tissu n’était pas joli au verso, il fallait le doubler. J’ai donc fait deux essais pour les volants des épaules :

- J’ai dabord cousu deux pièces de volants envers contre envers pour les lier par un roulotté réalisé à la surjeteuse. Mes garçons ont été unanimes, la robe faisait « pas finie ».

- J’ai finalement pris le parti de les doubler, ce qui leur donne plus de tenue.

_MG_0726J'ai utilisé le point roulotté de ma surjeteuse pour ourler les manches.

_MG_0731

_MG_0740J'aime déja cette robe même si en achetant le tissu je n'étais pas certaine d'aimer la couleur. J’ai déjà hâte de la porter au CSF !

Blouse Mistinguette version robe taille : 1,60 m de tissu.

Posté par Clarence And Co à 11:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

11 novembre 2016

Aime comme Maddy

IMG_0274 web

IMG_0178 webJe vous présente Aime comme Maddy qui m'a accompagnée lors de mon séjour à Lisbonne. Il s'agit d'un petit haut qui peut à la fois faire sportswear si on le porte en jean basket ou plus habillé rentré dans une jupe par exemple comme Petits bonheurs dans mon atelier (sachant que le patron propose aussi une jupe crayon).

J'ai choisi une maille toute douce et souple de chez Self tissus. Je pense que pour coudre cette matière il faut obligatoirement une surjeteuse.

IMG_0247 webJ'adore les cols V en général et celui-là en particulier car je ne pensais pas être techniquement capable d'obtenir un tel résultat. Comme d'habitude Marie démocratise la couture et rend accessible à n'importe qui ce col qui se réalise en un tour de main. Le seul détail dont je sois insatisfaite, c'est la surpicûre qui n'est pas aussi parfaite que je l'aurais souhaité au niveau de l'angle devant. Comme le tissu était chiné et très souple, j'avais du mal à me rendre compte quand "tourner" si bien que ma surpiqûre n'est pas parfaitement parallèrele. En temps normal je l'aurais défaite pour le refaire cependant, mon père qui bricole beaucoup m'a enseigné que parfois, "Le mieux est l'ennemi du bien", c'est à dire qu'en voulant perfectionner quelque chose qui n'est pas complètement ratée sans être pour autant optimale, on fait pire! Ici en l'occurence ma maille aurait été trop fine pour que je découse / recouse la surpiqûre sans laisser de trace donc j'ai abandonné.

IMG_0261 webVoici un détail de l'épaule. C'est cette forme particulière qui donne ce tombé au vêtement.

IMG_0269 webLa manche est faite pour être un peu serrée mais la mienne l'est un peu trop. C'est sans doute dû à l'elasticité du tissu choisi. N'ayant pas de matière similaire pour réaliser une toile je n'avais pas pû m'en rendre compte. C'est à l'aide de ma Désiré Babylock que j'ai réalise le point de recouvrement pour l'ourlet des manches et du bas. Cela dit j'adore cette coupe!

IMG_0256 webUn bisou à l'un des navigateurs du Padrão dos Descobrimentos (« Monument aux Découvertes ») à Belèm avant de partir en mer ...

IMG_0226 web... je hisse la grande voile!

IMG_0173 web

IMG_0176 webAime comme Maddy taille S: 1,30 de tissu jersey ou maille de préférence souple.

Posté par Clarence And Co à 22:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,