08 septembre 2017

Par Issy le marié (Aime comme Macadam + lavallière + noeuds paillon)

117264438

 Jusqu'à présent, mon homme a surtout travaillé dans des bureaux et portait des costumes au quotidien. Hors de question pour lui de porter son bleu de travail le jour de son mariage! Il lui fallait quelque chose de différent. 

Lors du salon du mariage, il a craqué sur cette tenue de chez Johann. Nous avons trouvé que ce pantalon de couleur modernisait la traditionnelle Jaquette. L'ensemble étant hors de prix, nous avons cherché une alternative. 

C'est au magasin "Les deux oursons" à Paris qu'il a trouvé son bonheur. On y trouve des costumes à la location comme sa sa veste anthracite et son gilet gris clair (j'ai pensé à lui en faire un mais à 15 euros la location, cela revenait à plus cher d'acheter les fournitures pour le coudre). Certaines choses sont à acheter comme sa chemise à col cassé et ses boutons de manchettes. On y trouve même de l'occasion comme son chapeau haut de forme (anglais). Nous voulions faire les photos à la plage pour les invitations avec le risque de l'éclabousser. Il valait donc mieux l'acheter, d'autant que c'était un élément qu'il souhaitait garder en souvenir par la suite. 

Pour le pantalon, nous avons choisi Aime comme Macadam, un comble pour mon homme dont le travail est de construire des routes! Ce chino avait le style parfait. J'ai choisi la taille XL. 

J'ai eu énormément de mal à trouver la couleur que nous voulions. C'est finalement au tissus Reine que j'ai dégoté cette gabardine bleu claire. J'aurais préféré qu'elle contienne de l'elasthanne mais vu les difficultés que j'avais eu à trouver, je n'allais pas faire la fine bouche, au risque de me retrouver le bec dans l'eau comme le héron à la fin de la célèbre fable de la Fontaine...

Comme mon homme est très carré d'épaules, il évite les coupes droites pour les pantalons - sous peine de ressembler à un légo - et préfère les pantalons un peu slim. J'ai donc retaillé son Aime comme Macadam pour l'affiner. Le tissu n'étant pas extensible il a fallu que je veille à ce qu'il puisse quand même y passer les pieds. Comme j'avais peur du craquage de coutures lors de l'ouverture de bal nous avons acheté un autre pantalon dans le commerce. Il n'était pas de la même couleur mais il serait là au cas où... La semaine du mariage, le marié a fait quelques balades en poussette dans le quartier vêtu de son pantalon histoire de l'assouplir et avec ses nouvelles chaussures pour les "faire". 

_MG_0233

J'ai particulièrement soigné les finitions mais je ne suis pas très satisfaite de la braguette que je trouve trop visible. Je pense avoir suivi les instructions du patron mais je dois certainement avoir raté quelque chose. De manière générale je déteste coudre les braguette et la pression liée au fait qu'il s'agisse de la tenue du marié n'a rien arrangé.

Je suis en revanche contente des mes poches passepoilées. Monsieur en a demandé deux. Je n'ai pas cousu celles du modèle. J'ai préféré utiliser le tuto de La filoute. J'ai d'abord réalisé plusieurs essais sur des chutes de tissu avant de me lancer. Pour ce qui est de la doublure de poche, je l'ai fait monter jusqu'à la ceinture et je l'ai "coincée" dans la couture de celle-ci. C'est une astuce que j'ai apprise grâce à la vidéo "Apprendre à coudre un pantalon" d'Artesane. J'y ai ajouté une bride. Pas facile de savoir de quelle longueur la coudre pour qu'elle ne tire pas sur la poche, sans pour autant que celle-ci baille... J'ai à nouveau fait plusieurs essais.

_MG_0229

Finalement le pantalon a survécu à la l'épreuve de la piste de danse et aux accrobaties en tous genre!

117270032

Pour ce qui est des accessoires, nous avons choisi de ne pas ajouter de pochette sachant qu'il y aurait une boutonière et que cela aurait fait doublon. 

Monsieur a tenu à fabriquer lui-même sa lavalière et les noeuds papillon pour les hommes de sa famille et son témoin. J'ai encore une fois eu un mal fou à trouver le tissu. C'est finalement au rez-de-chaussée au milieu des tissus kitsch du marché Saint Pierre que j'ai déniché ce taffetas. Ni trop brillant, ni trop terne et à 4 euros le mètre, il était le candidat idéal!

117264455

Nous nous sommes basés sur la lavallière qu'avait porté son témoin lors de son propre mariage. Nous le remercions de nous l'avoir prêtée car je ne souhaitais pas investir dans un patron qui n'aurait servi qu'une fois. Ce n'est pas le genre de chose qu'on porte très souvent...

Par souci d'économie, j'ai fabriqué le pique à lavallière à partir d'élements trouvés à la Droguerie. Un point de colle m'a fait économiser environ 25 euros par rapport à un pique du commerce. 

117269553

_MG_0155Pour les noeuds papillon, nous nous sommes basés sur le tuto de Barnabé aime le café. Nous avons affiné le morceau central et allongé le tour de cou. Au bout de quelques aiguilles plantées dans le tissu il m'a demandé "Et toi, tu aimes faire ça?". Il avait déjà fait un peu de couture mais avec une machine mécanique et avait des réflexes à l'ancienne du type planter son aiguille en faisant tourner la roue du côté... Pour la découpe du tissu, il a fait  un dessin technique à la manière d'un ingénieur. C'était attendrissant de le voir coudre comme un débutant, lui qui est si à l'aise avec sa scie et sa perçeuse! Il a été très courageux car il a dû répéter l'opération 4 fois (un noeud papillon pour son père, ses deux frères et son témoin)! La couture s'est étalée sur plusieurs soirées car il rentrait vers 19h30 du travail et comme nous vivions en appartement nous ne pouvions pas faire de bruit avec la machine trop tard... En tous cas même si ce projet lui a donné du fil à retordre, le résultat était top! Peut-être le fait qu'il soit un arrière, arrière, arrière ... petit fils du créateur des fils DMC y est pour quelque chose!

_MG_0459

 Beaux comme des camions!

Posté par Clarence And Co à 06:47 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,


04 septembre 2017

Nos 2 be 3 en liberty (Chemise Aime comme Marie)

Dès l'été dernier, nous avons commencé à repérer les costumes au BHV Homme. Mon plus jeune fils nous a servi de mannequin et le bleu est tout de suite apparu comme une évidence: tendance et approprié pour l'été, contrairement au noir qui lui donnait l'allure d'un serveur! Quand ont commencé les soldes de cet été, nous savions exactement ce que nous voulions, ce qui nous a permis de trouver le même modèle dans les 3 tailles. Pour ce qui est des chaussures en revanche, chacun a choisi une paire en accord avec sa personnalité / son âge, de manière à pouvoir les reporter par la suite. 

Comme les hommes de la famille n'ont pas l'habitude de porter des costumes, des cravates ou des chemises blanches il fallait complèter cette tenue par quelque chose de plus fun. C'est alors que l'idée du liberty nous est apparue.

_MG_0064

Pas évident cependant de faire son choix parmi tous les tissus existants: la densité, la taille et surtout la couleur des fleurs étaient à étudier. J'ai finalement trouvé ce liberty Emma and Georgina bleu chez Cousette.

_MG_0824

Pour ce qui est du patron de la chemise, vous le connaissez bien, c'est l'éternel Aime comme Monsieur. Une taille S pour mes deux frères (dont une avec des manches rallongées) et une taille M pour mon père.  

J'en profite pour rendre hommage à mon papa (razzi) qui a réalisé l'exploit d'être à la fois papa et razzi le jour du mariage de sa fille. Pas facile de prendre les photos et de profiter de la fête en même temps!
Parmi les clichés présentés lors des articles sur le mariage, certains ont donc été pris le jour même (comme la photo ci-dessous) et d'autre lors de shootings complémentaires (comme la photo ci-dessus prise à la plage) quand c'était nécessaire. La journée est passée si vite, nous ne pouvions pas nous attarder sur le détail d'une poche ou d'un imprimé alors que nous avions tant d'invités dont il fallait profiter!

IMG_6807

Les photos pour le blog sont un peu particulières. Nous choisissons des fonds neutres qui mettent en valeur le vêtement. En général nous prenons donc la voiture pour arpenter les environs et shooter plusieurs tenues les unes à la suite des autres. Une fois le tri fait, mon papa (razzi) les recadre de manière à ne pas monter nos visages en entier, dans le but de préserver un anonymat relatif mais aussi et surtout pour mettre en avant la vraie star : le vêtement.

Une fois n'est pas coutume nous allons faire une petite exception car nous voulions vous montrer les coiffures et les chapeaux qui complétaient nos tenues. Ce sera l'occasion d'arborer l'un des accessoires phares du mariage: les lunettes aux prénoms des mariés imaginés par mon chéri. 

Moins conventionnelles que le traditionnel paquet de dragées, indispensables pour supporter l'éblouissant soleil breton, ces lunettes personnalisées commandées sur internet reprennent le "logo" des faire-parts et ont été distribuées aux invités pour que tout le monde en ai plein la vue! 

_MG_0347

Chemise Aime comme Monsieur: 1,50 m de liberty + 12 boutons

Posté par Clarence And Co à 17:15 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juillet 2017

Avoir la banane!

_MG_0441

 

A l'occasion du défi couture pour homme nous vous présentons (encore) notre best seller: la chemise Aime comme Monsieur. Maintes et maintes fois cousue pour tous les hommes de la famille, cette chemise est néanmoins originale de par son tissu. 

Nous avons flashé sur ce coton imprimé banane au dernier CSF sur le stand Henry et Henriette. Nous avons adoré son côté décalé ... à l'image de mon plus jeune fils. 

A défaut de réussir à lui faire manger 5 fruits et légumes par jour, j'arrive au moins à lui en faire porter!

_MG_0432

 Pour l'anecdote, c'est totalement par hasard que nous sommes tombées sur cette vidéo vantant les mérites du "Banana phone". Coïncidence, j'y ai retrouvé la fameuse chemise!

_MG_0423Chemise Aime comme Monsieur taille S: 1,60 m de tissu + 12 boutons

 

Posté par Clarence And Co à 17:58 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juin 2017

Eternelle, intemporelle chemise...

_MG_0498Aujourd'hui c'est l'anniversaire de mon mari et jeune grand-père! L'occasion de le mettre à l'honneur avec sa chemise Aime comme Monsieur.

Comme lui, ce modèle n'a pas pris une ride! Pour que cet intemporel traverse les modes il faut le renouveler avec du tissu tendance, comme ici avec cet imprimé "Twist mustard" de chez Anna ka Bazaar. J'avoue avoir piqué l'idée au vendeur du stand lors du dernier CSF qui portait la même.

_MG_0510

_MG_0499Ce patron est sans doute le meilleur investissement de toute ma carrière de couturière. Je ne compte plus le nombre de chemises qui sont passées sous mon pied de biche!

Chemise Aime comme Monsieur taille M: 1,60 m de tissu, 12 boutons noirs.

Posté par Clarence And Co à 11:59 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mai 2017

Robe Ditte etc

_MG_0462En ce jour de fête des mères je pose avec mon petit (grand) dernier pour vous présenter à la fois ma robe Ditte et la chemise Aime comme Monsieur que je lui ai confectionnée.

_MG_0449La robe Ditte est un modèle du magazine La maison Victor édition numéro 2 de 2016.

J'ai trouvé mon tencel aux tissus Reine. Sa fluidité évite l'effet "abat-jour" à cause des fronces de la jupe.

Comme toujours j'ai cousu une toile. celle-ci m'a pris pas mal de temps étant donné les finitions de la robe mais je ne le regrette pas car cet essai m'a permis de me rendre compte que la taille 42 que je choisis habituellement était trop grande. De manière générale j'ai remarqué que le magazine belge taillait grand. J'ai dont pris mon courage à deux mains pour tout redécalquer à nouveau en 40 car il y a de nombreuses pièces!

_MG_0456Je n'ai mis que 4 boutons car je savais que je ne porterais pas cette robe boutonnée jusqu'au col.

Je n'ai pas réalisé la fente de manche ni la boucle ...je ne trouvais pas cela très joli sur le prototype. J'ai juste cousu un ourlet au bas des manches. Au final cela ne m'empêche pas de les retrousser comme sur la photo du livre!

_MG_0454C'est une robe mi-saison idéale pour le printemps et l'automne.

_MG_0443Voici maintenant la chemise Aime comme Monsieur que j'ai cousue pour mon fiston.Comme il aime porter ses chemises cintrées j'ai réalisé des pinces dans le dos.

Il a choisi lui-même ce chambray petits pois couleur cerise 100%coton biologique. Il s'agit d'un tissu réversible acheté chez Brin de Cousette. C'est un tissu de qualité agréable à coudre.
Comme toujours, il porte son pantalon Jedediah pants également home-made.

_MG_0472

_MG_0473Robe Ditte taille 40: 1,90 m de tissu tencel + 4 boutons

Chemise Aime comme Monsieur: 1,60 m de tissu + 12 boutons

Posté par Clarence And Co à 08:41 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,


06 mai 2017

Trio de Aime comme Mao

IMG_20170506_092250

C'est le jour du défi couture homme! Je vous présente donc ma dernière découverte en matière de couture masculine.

Aime comme Mao c'est le dernier patron de chemise de Marie que j'ai acheté au dernier csf. Changer du patron Aime comme Monsieur était une de mes bonnes résolutions pour 2017. C'est donc chose faite avec ce trio de chemise que j'ai offert à mon fils pour son anniversaire.

Voici les trois tissus que j'ai choisis:

_MG_0558webjpgLes deux tissus bleus viennent de chez France Duval Stalla. Le noir quant à lui a été acheté chez Self tissus. Il s'agit d'un lin viscose chiné aspect jean.

Lorsque mon fils a essayé la toile je me suis rendue compte que cela tirait au niveau des épaules et que cela formait un pli (voir photo ci-dessous). Pour celles qui ont testé le patron , avez-vous eu le même souci?

_MG_0563webJ'ai donc recommencé une nouvelle toile en lui faisant essayer la chemise à chaque étape de couture de manière à trouver d'où venait le problème. Aucun problème à la couture des épaules, des côtés et du col. C'est quand j'ai ajouté les manches que cela a commencé à tirer.

J'ai donc tenté d'inverser la tête de manche dos au devant et là pas de pb. Attention, contrairement à beaucoup de patrons, la différence entre la courbure de la tête de manche dos et devant est très subtile. J'ai bien fait attention à inverser également la fente de patte de manche et les pinces pour qu'elles restent bien du côté dos.

IMG_20170506_100341Une fois ce problème résolu et puisque nous avons décallé la date célébration de l'anniversaire pour correspondre aux disponibilités de toute la famille j'ai pu coudre mon trio de Mao juste à temps!

_MG_0374

_MG_0383

_MG_0401On adore le détail du col (ici j'ai volontairement cousu les boutons au fil rouge pour apporter une petite finition supplémentaire):

_MG_0387On aime aussi le joli pli dans le dos.

_MG_0396

Aime comme Mao, mon futur best seller pour 2017?

Chemise Aime comme Mao taille S: 1,40 de tissu et 8 boutons.

Posté par Clarence And Co à 09:47 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 avril 2017

Ca roule en Strathcona Henley!

_MG_0533Mon père est un grand passionné de vélo, aussi quand j'ai vu le jersey Biky chez Self tisssus j'ai aussitôt pensé à lui!

J'ai utilisé le patron canadien Strathcona Henley dont j'ai raccourci les manches. La première fois que maman avait cousu ce patron elle n'avait pas modifié la longueur des manches et nous les avions trouvées un peu longues (pour voir la version manches longues c'est Par Issy).

Par ailleurs, j'ai remplacé la bordure de col indiquée dans le modèle par un biais jersey trouvé aux Tissus reine. J'ai trouvé que son aspect chiné donnait un peu de relief au T-shirt.

_MG_0528T-shirt Strathcona Henley taille M: 1m de tissu et 70 cm de biais.

Posté par Clarence And Co à 10:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 avril 2017

Duo de polos Céline Girardeau

Vous l'aurez compris pour celles et ceux qui suivent le blog depuis un moment: le polo homme Céline Girardeau est un incontournable de Par Issy!

On l'aime car:

- Il est très facile à réaliser même quand on n'a jamais cousu de patte de boutonnage de sa vie.

- Le patron va du 2 ans au XXL et convient donc à tous les hommes de la famille.

- Décliné dans différents tissus, nos hommes l'adorent et ne s'en lassent pas!

Pour Noël, j'en ai réalisé deux à mon homme. J'ai opté pour une version simplifiée et j'ai tout misé sur la matière. Un jour un de ces amis m'a fait la remarque que pour faire vraiment "vrais" il fallait que j'utilise de la vraie matière à polos (et non du jersey classique). Sur le principe j'étais d'accord cependant cela était quasiment introuvable! J'ai eu la chance il y a deux ans de tomber sur ce jersey piqué chez France Duval Stalla. Il est resté tout ce temps dans mon placard avant que je le couse.

_MG_9775En plus de la matière, j'ai apporté 3 finitions supplémentaires:

- L'écusson (collé en 3 min au fer à repasser car thermocolant)

- La patte de boutonnage / le pied de col en partie en jersey (en partie seulement car je voulais que ce soit discret)

- Le col en bord côte (on n'en trouve pas dans le commerce alors j'ai acheté un polo à un vide grenier 1 euros pour le réutiliser).

_MG_9787

_MG_9794Deuxième polo, deuxième version:

Cette fois c'est une maille assez épaisse que j'ai trouvée chez Bennytex. Faire coïncider les rayures m'a pris un peu de temps... Ici j'ai non seulement récupéré le col mais également le bord côte des manches d'un vieux polo. En les lavant à la javel j'ai retrouvé un blanc éclatant.

_MG_9763

_MG_9764

_MG_9765Maintenant il ne lui reste plus qu'à comparer à la marque au crocodile!

Polo Céline Girardeau taille XXL: 1,10 de jersey, du bord côte récupéré d'un vieux polo, 3 boutons.

 

Posté par Clarence And Co à 09:25 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

10 mars 2017

Chemise Aime comme Monsieur pour le Monsieur qu'on aime

_MG_9744Vous aurez peut-être remarqué que sur les photos où Monsieur présente son tout nouveau trench il porte également une chemise home made.

Il s'agit de la chemise Aime comme Monsieur de Aime comme Marie, un grand classique puisque mon père et mes frères ont déjà les leurs.

Sauf que mon Monsieur à moi a ses propres critères d'exigences:

- Il est carré d'épaule mais aime les chemises ajustées de type "Slim fit" donc il ne veut que des tissus extensibles.

- Il aime les motifs, mais il ne faut pas que ce soit trop extravagant.

- En grand rationnel, il part du principe que le coût de revient ne doit pas être supérieur à celui d'une chemise du commerce "Sinon, ça ne vaut pas la peine de se donner tout ce mal". Il n'a pas complètement tort...

Difficile pour moi de trouver le tissu parfait. Je suis cependant tombée sur celui-ci au rez-de-chaussée des Tissus Reine et j'ai entrepris de lui faire cette chemise pour Noël.

_MG_9743Petite innovation inspirée des chemises du commerce, le pied de col, les bracelets de manche et un côté de la patte de boutonnage sont réalisés dans un tissu uni. La bande que j'ai ajoutée à la patte de boutonnage mesure 4,5 cm de large.

Concernant les boutons, c'est de la récupération. Il a cependant été difficile d'en trouver de couleurs bleu marine.

Je me suis mise beaucoup de pression concernant les finitions, mon but étant qu'on ne puisse distinguer ma chemise d'une chemise du commerce. Pari gagné puisque ses collègues ne le croient pas quand il dit que c'est moi qui l'ai cousue!

_MG_9732Grâce à l'elasthanne, Monsieur peut courir et lever les bras sans craindre le "Crac" fatal!

_MG_9747

_MG_9751Chemise Aime comme Monsieur taille L: 1,70 m de tissu + quelques morceaux unis pour les finitions unies + 12 boutons.

Posté par Clarence And Co à 22:22 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

09 mars 2017

Un trench d'enfer ou le trench de l'enfer?

_MG_9715

Aujourd'hui c'est le jour du défi "Je couds pour mon homme". Un défi sur mesure pour Par Issy car chez nous les hommes on les habille de la tête aux pieds toute l'année!

Voici le projet qui m'a rendue complètement maniaco-dépressive pendant plusieurs mois: le trench Anthracite du livre d'Ivanne Soufflet Grains de couture pour hommes et femmes.

Plusieurs raisons à cela:

- Premièrement je voulais offrir ce trench à mon homme pour Noël. En plus de la pression de la date butoir, je ne pouvais pas lui faire essayer de toile (sachant que de toute façon le modèle était trop complexe pour en réaliser une, j'aurais perdu trop de temps). J'ai dû croiser les doigts jusqu'au bout pour que la taille que j'avais choisie lui convienne. La gabardine vient du Gentleman du coupon.

_MG_9726- Deuxièmement, les difficultés ont commencé dès le décalquage car le patron n'inclut pas les marges de couture. Or les pièces sont nombreuses. De plus, comme j'ai opté pour le modèle "avec les découpes", il a fallu faire fusionner deux pièces (devant latéral 1b / dos latéral 2b) ce qui m'a demandé du temps et de la concentration en plus.

- Troisièmement, le modèle est prévu sans doublure. Il a fallu que je crée la mienne en la déduisant du patron de la veste.

_MG_9730Pour le dos j'ai réuni les deux morceaux de la veste. Ayant choisi un tissu écossais (Tissus Reine) je voulais une doublure dos en une seule pièce pour m'éviter les raccords. J'ai compté sur l'espace restant entre les deux pièces pour faire office de pli d'aisance. Un pari risqué car mon homme est plutôt carré d'épaules, j'avais peur qu'il ne puisse pas lever les bras...

20161106_154116

- Quatrièmement, quand j'ai survolé une première fois les explications du livre, j'ai été étonnée de constater qu'elles tenaient en une seule page. En réalité, Ivanne Soufflet nous renvoie régulièrement à d'autres pages du livre "voir technique n° .. p... ". Ces aller et retour dans le livre m'ont épuisée si bien que j'ai décidé de me passer des explications. Heureusement, j'avais déjà réalisé le caban Goldtream Peacoat de Thread Theory ce qui m'a beaucoup aidée.

_MG_9721- Cinquièmement, il n'y a pas de repères pour poser les manches. J'ai donc fait à mon idée.

- Sixièmement, le livre ne donne pas les dimensions pour ce qu'il appelle "les petits plus du modèle exposé". En effet, sur la photo de présentation, le trench présente tout un tas de jolies finitions type pattes d'épaules, pattes de manches, pattes de poches etc... J'ai donc dû me débrouiller. Heureusement j'ai pu compter sur les conseils de Marion du blog Anabelle et Marion qui a très gentillement accepté de répondre à mes questions quand j'étais au fond du trou!

_MG_9718Le modèle propose un double col. J'ai opté pour n'en faire qu'un seul, le plus petit, car je pensais que ce serait plus du goût de Monsieur.

_MG_9722Sans explication, pas facile de savoir où positionner les passants pour les pattes de manches et la ceinture...

Les boucles viennent de la mercerie des Tissus reine. Depuis j'en ai vu des moins chères à la mercerie discount "Mes folles de soeur" à deux pas.

_MG_9719Pas de repères non plus pour placer les boutons. Là je pleure...

Je me donc suis basée sur le caban que j'avais déjà cousu.

La petite satsfaction qui m'a remonté le moral une fois terminé: l'idée des boutonnières au fil rouge - merci maman!- qui apportent une touche de fantaisie à ce vêtement classique. Les boutons viennent de chez Self Tissus (je n'ai pas trouvé mon bonheur dans la mercerie de maman pour une fois...)

_MG_9717- Enfin, quand j'ai assemblé le bas de la doublure au manteau par une couture à la main j'ai cousu trop serré ce qui tirait sur le manteau. Alors que j'étais au bout du rouleau Joviana est venue à ma rescousse (merci!!!)! J'ai tout décousu et recommencé en espaçant mes points et en cousant les points plus lâches.

_MG_9724Pour toutes ces raisons mon chantier a traîné, traîné, jusqu'au coup de pression de Noël... Quand il l'a essayé je ne voulais même pas regarder tant j'avais peur que qu'il ne lui aille pas! A final quand j'ai vu son sourire je me suis dit que ça vallait la peine!

Le plus drôle (le pire?!) c'est que tour à tour discrètement j'ai vu mon père et mon frère l'essayer et se regarder dans le miroir. Là j'avoue que je ne savais plus si je devais rire ou pleurer.

Je crois que je sais ce que je vais devoir leur offrir à Noël prochain... malheureusement aucun ne fait la même taille...donc à moi le décalquage! Cela dit je pense que comme j'ai déjà cousu le modèle une fois je vais gagner du temps sur certaines étapes. Hormis ces difficultés techniques je trouve le modèle très élégant pour la mi saison et quand je vois mon homme avec je ne regrette (presque) pas de m'être lancée!

_MG_9713Trench Anthracite taille 54:

- 2,20 m de gabardine bleue marine.

- 1,60 de doublure écossaise pour le corps.

- 70 cm de doublure bleue marine "qui glisse" pour les manches.

- 25 cm de coton bleu marine pour l'intérieur des poches (plus fine que la gabardine / plus discrète que les carreaux et la doublure satinée quand les poches s'entrebaillent).

- 8 boutons de 2,7 cm de diamètre.

- 1 boucle de ceinture (le trou doit mesurer  5 cm).

- 2 boucles (trous de 3 cm).

-

Posté par Clarence And Co à 10:13 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :