27 janvier 2018

Trio de jupes noires (Aime comme mini, Perle de nacre et Rachel) pour un duo de choc!

_MG_1311

Dans cet article je vais vous présenter 3 jupes réalisées à partir d'un même tissu noir pour moi et pour ma mère adorée.

Il s'agit d'un coupon de coton que j'ai déniché sur un vide grenier à Paris, le vide grenier de la Butte aux Cailles. Une étudiante en art y vendait des tisssus qu'elle avait acheté pour divers projets qu'elle n'avait finalement pas exécuté. Il y avait encore des étiquettes du Gentleman du coupon. Elle avait sans doute très besoin de faire de la place dans son petit appartement car sans que je négocie quoi que ce soit, elle m'a vendu 3 coupons de 3 mètres pour 10 euros!

Dans ce coupon j'ai déjà réalise une robe Clarisse de Chez Machine (voir article Par Issy). 

Maman avait besoin d'une jupe basique, le genre de jupe qui va avec tout. Comme je sais que la Aime comme Mini lui va bien (articles Par Issy, Par là et encore Par Issy), je lui en ai cousu une de plus. 

Comme toutes les Aime comme Mini d'hiver que j'ai cousu je l'ai doublée (photo dans l'article Par là). Je trouve que cela glisse mieux sur les collants et cela tient un peu plus chaud. 

_MG_1305

_MG_1308

_MG_1309

 J'avais également besoin d'une jupe basique. J'ai jeté mon dévolu sur la jupe "Perle de nacre" du livre "Grains de couture pour hommes et femmes" d'Ivanne Soufflet.

Heureusement que je réalise toujours des toiles de mes vêtements avant de les coudre car le 36 (ma taille habituelle) s'est averée inmettable et il a fallu que je décalque cette jupe en 40. 

_MG_1316

 On peut choisir de ne pas faire de poches mais je trouve que c'est pratique d'en avoir et cela ajoute un joli pli en plus.

_MG_1321

_MG_1317

 Détail de la ceinture de dos.

_MG_1319

 Ma préférée pour la fin. Il s'agit de la jupe Rachel de La maison Victor. Cette jupe vient de l'édition 1 janvier-février 2016. Si on a loupé le magasine on trouve aussi ce patron à la vente seul Par Issy. J'ai beau aimer porter du court, je l'ai rallongée de 3 centimètres car je la trouvais vraiment très courte. Dans le numéro le magazine belge propose une version midi intéressante. Cette version plus longue est également disponible en patron Par Issy

J'adore ses plis et je la trouve très féminine.

Comme d'habitude avec La maison Victor, j'ai cû couper cette jupe en 34 (alors que le 36 est ma taille habituelle)._MG_1230

_MG_1225

_MG_1218

_MG_1220

_MG_1210

 Le montage de la ceinture est un peu particulier car le côté droit chevauche le côté gauche sur quelques cm. 

Ma boutonnière n'est pas positionnée là où je voulais car en sélectionnant ma boutonnière je me suis trompée de numéro. Toutes ne commencent pas de la même manière et mes marquages correspondaient à un autre modèle. Voilà pourquoi elle est trop sur le côté. C'est si difficile de découdre une boutinière (en noir sur tissu noir) que j'ai préfèré laisser les choses en l'état car j'aurais risqué d'abîmer le tissu. 
_MG_1222

 L'heure du départ pour Maurice a sonné pour moi. Je suis heureuse de retrouver mon mari chéri et le soleil mais je suis triste de quitter ma maman et ma famille en général. Heureusement, elle a déjà ses billets d'avion pour venir me voir. 

_MG_1313

 Pendant quelques mois encore je continuerai à bloguer les photos de vêtements d'hiver prises pendant mon séjour breton.

Aime comme Min taille LL: 60 cm de tissu + 60 cm de doublure + zip métalique de 20 cm 

Jupe Perle de nacre taille 40 avec poches: 75 cm de tissu + 1 fermeture invisible 20 cm + thermocolant pour la ceinture

Jupe Rachel taille 34: 90 cm de tissu + fermeture invisible de 20 cm + termocollant pour la ceinture.

Posté par Clarence And Co à 11:14 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,


18 janvier 2018

Donnez-moi un Aime version baby

_MG_0088
A l'occasion du salon de novembre je souhaitais coudre un vêtement de la marque Aime comme Marie à ma petite fille. Mère, fille et belle-fille, toutes les couturières de Par Issy avaient prévu de porter du home made ce weekend-là. Il était impossible que la petite dernière porte autre chose! J'ai pensé à un teddy qui pourrait remplacer un gilet.
Il se trouve que Marie avait offert à ma fille toute une série de patrons en cadeau de naissance, parmi lesquels Donnez moi un Aime version pour môme. Contrairement à ce qui est écrit sur le site, ce patron ne va pas du 3 ans au 2 ans mais du 3 MOIS au 2 ans.

_MG_0097Ma petite-fille avait un peu plus de 5 mois à ce moment là et elle était au milieu de la courbe de croissance. Il me paraissait donc évident de lui coudre son Teddy Donnez-moi un Aime en taille 6 mois. Au moment de l'essayage nous nous sommes rendues compte que le vêtement était trop grand. Quand nous avions acheté le jersey matelassé bleu du Teddy taille 6 mois chez Self Tissus nous avions également flashé sur un autre jersey beige avec des motifs graphiques. Me revoilà donc à coudre un nouveau teddy en taille 3 mois qui s'est averé être la bonne taille!

_MG_0093Ce fut en définitive un travail d'équipe: ma fille a fait le bébé, j'ai cousu le vêtement et ma belle-fille a posé les boutons pression. C'est toujours elle qui s'y colle et je l'en remercie car je fais un véritable bloquage sur ce point, j'ai trop peur de déchirer mon vêtement!

_MG_0096Une erreur que nous éviterons la prochaine fois: poser un bouton pression sur un passant avec de l'élastique à l'intérieur (dernière pression en bas). Le bouton ne tient pas bien donc nous avons rattrapé le coup en le collant et en nous évitons de nous en servir. 

_MG_0090Ma petite-fille a pu parcourir les allées du salon CSF en Aime comme Marie. Elle semble déjà apprécier cette marque qui va l'habiller pendant de nombreuses années mais elle a également adoré Marie qui a provoqué chez elle de grands éclats de rire!  

Posté par Clarence And Co à 12:59 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 janvier 2018

Reprendre du service en Aime comme Mangalis

_MG_0124

 Je commencerai cet article par vous souhaiter une belle année. Que 2018 soit riche en créativité!

En ce mois de janvier, j'ai pris une bonne résolution: aprendre à faire les choses à moitié. En effet, cela fait un moment que je n'ai rien publié. Je tiens dans les bras une des principales causes de cette pause. Mais au delà de mon emploi du temps de maman c'est surtout mon perfectionnisme le coupable. Habituellement, ou je fais les choses à fond, où je ne les fais pas. Tenir un blog prend beaucoup de temps et d'énergie. Je crois que je me suis mis trop de pression et il y a quelques semaines j'étais prête à tout arrêter. Mon mari m'a encouragée à continuer, juste pour le plaisir, sans forcément tout publier, sans se presser, sans chercher un maximum de vues...

_MG_0119

C'est donc ce que je fais avec cette blouse Aime comme Mangalis que je publie avec beaucoup, beaucoup de retard. Ce patron m'a gentillement été offert par Marie avant sa sortie. Bien que Marie ne m'aie imposé aucun délais pour coudre ce vêtement et nous encourage toujours à ne coudre QUE pour le fun, je me suis dépêchée de coudre la blouse pour la porter au salon en "avant première". Or coudre en temps limité ce n'est décidément pas mon truc, surtout avec un bébé qui certains jours veut être dans les bras de sa maman du matin au soir...

_MG_0129

 Au final, malgré tout ça j'adore ma blouse parce que:

- Elle correspond à mon nouveau style "modern mama" (formule trouvé par ma belle soeur, nouveau concept de la trentaine pour moi), c'est à dire un style pratique, confortable ET tendance. Cette blouse s'intègre parfaitement à ma garde robe.

- Cette blouse est vite cousue et ne présente pas de difficultés techniques particulières. J'ai cousu ma parementure au point invisible pour qu'elle reste bien plaquée sur le devant (cela n'était pas dans les explications il me semble). 

- Le tissu est léger et a un beau tombé. Il s'agit d'un coton fluide au style bohème déniché chez Bennitex. Pas spécialement photogénique (d'autant que je ne suis pas douée en repassage) mais tellement, tellement agréable!

_MG_0128

Quand j'ai réalisé la toile j'ai trouvé la blouse un peu courte. Quand j'ai coupé mon tissu j'ai oublié de tenir compte des cm que je pensais ajouter et finalement le vêtement me plaît tel quel. 

Voilà ce que ça donne dans le dos.

_MG_0125

"Mais oui ma chérie, promis ce sera toi la star du prochain article!" 

Aime comme Mangalis T S: 1,30 de tissu

 

Posté par Clarence And Co à 00:22 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

12 novembre 2017

Aime ma famille

parIssy 50A peine mes valises posées à Maurice nous recevons un mail de Marie qui nous propose de participer à la deuxième édition de Aime ma famille. Le dilemme était cornelien: nous avions adoré Aime ma famille l'an passé et en tant que grandes fans de Aime comme Marie nous avions très envie d'y participer! Cependant le shooting avait lieu début octobre et je ne me voyais pas faire un aller retour spécialement (12h d'avion). J'avais pour projet de rentrer en novembre pour le CSF, mon homme nous aurait rejoint pour les fêtes et nous serions repartis ensemble. 

J'étais très déprimée par notre récent déracinement et particulièrement frustrée de rater cette opportunité. Le reste de la famille ne voulait pas participer sans moi. Comme j'ai un mari en or, il m'a encouragée à dire oui et m'a réservé les billets d'avion. J'étais cependant très triste qu'il ne soit pas sur les photos ce qui me semblait un non sens pour un projet intitulé "Aime ma famille". Comme quelques semaines auparavant quand j'étais montée dans l'avion j'avais l'impression de devoir choisir entre mes deux famille, mes parents / frères et ma nouvelle famille. Finalement un évènement inatendu est venu tout bouleverser car mon beau père est décédé de manière brutale et mon mari a dû rentrer avec nous pour ses obsèques. Être présent sur ces photos n'a pas été chose facile pour lui mais il lui a semblé naturel de le faire car il est un membre à part entière de la famille Par Issy et il est toujours très fier de ce que nous accomplissons avec ce blog dans lequel il s'implique en coulisses. 

Nous avions envisagé le thème wax mais il était déjà pris. Le thème jungle est assez rapidement apparu comme une évidence. Sans doute les palmiers dans mon jardin m'ont ils inspirée de manière subliminale...

Voilà donc les bretons levés à 4h30 à du matin pour prendre le train direction la capitale! 

Aime comme Matriarche

parIssy 30C'est maman qui a le plus travaillé car elle a réalisé 5 vêtements et en a décalqué deux pour moi en plus, afin que je puisse coudre ma tenue dans les délais.

Laurence porte la robe Aime comme Mots doux. Jean-Jacques porte la chemise Aime comme Musc et le pantalon Aime comme Macadam

La robe Aime comme mots doux existe dans plusieurs longueurs (courte, midi et longue). Laurence a opté pour la longueur midi raccourcie de 7 cm. L'ourlet a été fait la veille du shooting et sans doute sous l'emprise du stress elle a mal coupé un angle si bien que la jupe fait 2,5 cm de moins que prévu. Pour couronner le tout, la surjeteuse s'est dérèglée sans explications... Laurence a utilisé l'imprimé A l'ombre des bananiers, un coton assez léger mais de très bonne qualité et très facile à travailler. 

Concernant la chemise Aime comme Musc il a fallu diminer le col pour l'adapter à la morphologie du patriarche. J'ai trouvé le lin kaki chez The sweet mercerie. Le tissu du pantalon vient de chez Self tissus. Pour une fois Jean-Jacques n'est pas derrière mais devant l'objectif! 

Aime comme Mauriciens

parIssy 21

parIssy 27Charles porte une chemise Aime comme Mao. Clara porte un haut Aime comme Maharani et un short Aime comme Manège. Iris porte une robe Aime comme Mistral

Par manque de temps une fois n'est pas coutume, j'ai cousu sans faire de toile. Heureusement la taille L de la chemise Aime comme Mao tombait pile poil pour mon homme dont la morphologie très carrée me faisait douter! Jai utilisé un lin blanc de chez Self tissus. 

J'étais plus sereine me concernant car je sais que la taille S de Aime comme Marie me correspond toujours. Pour mon Aime comme Maharani j'ai opté pour une double gaze jaume Motif personnel (colori absinthe) De même que maman j'ai cousu mon short Aime comme Manège dans l'imprimé A l'ombre des bananiers. Ce short existe dans plusieurs versions. J'ai choisi la version taille haute. 

Pour ma petite fleur j'ai à nouveau cousu la robe Aime comme Mistral dans les chutes de la chemise de son papa. J'ai créé des pattes de boutonnage au niveaux des épaules. J'ai cousu des boutons pression pour passer plus facilement la tête. J'ai ajouté un bouton décoratif par dessus. J'ai aussi cousu un petit bandeau à partir du patron Angel de la maison Victor. 

Aime comme Mamoureux

parIssy 33

parIssy 36Maman a cousu Aime Matelot pour Léo et Sophie a confectionné sa combinaison Aime comme Mermoz qui lui va comme un gant. Habituellement elle s'habille en M mais en faisant sa toile elle s'est rendu compte que le modèle taillait grand et a opté pour la taille S. 

Les rennais se sont approvisionnés chez Ecolaines. La poche du Matelot est un rappel en coton A l'ombre des bananiers

Sophie mérite la palme de la persévérence. Le patron Aime comme Mermoz ne lui a posé aucun problème mais le tissu lui a rendu la vie impossible! Il s'agit du tissu Modal de chez Ecolaines dont on ne peut pas dire qu'il soit un tissu modèle. Certes il a l'avantage de ne nécessiter ni repassage ni surfilage, cependant il était très lourd et "collait" sous le pied de biche si bien qu'elle a dû utiliser un pied de biche en téflon. Cela n'a cependant pas résolu tout le problème et les parties techniques telles que le pied de col et les boutonnières n'ont pas été une mince affaire...

Aime comme (trop) Mimi

parIssy 12

parIssy 18Eliott alias "tonton gaga" porte une chemise Aime comme Mao en taille S en lin kaki de chez The sweet mercerieparIssy 13

Aime comme Ma fratrie

parIssy 01

Aime comme MeufsparIssy 46

parIssy 43

Aime comme MecsparIssy 39

parIssy 41


parIssy 06

Merci à So[photogra]phie pour son sourire et cette séance photo pleine de vie.  Merci à la team pour son accueil chaleureux.

Merci à Marie pour les beaux patrons (nous en possédions quelques uns et ceux qui nous manquaient nous ont été offerts) et pour cette belle journée. Merci de nous proposer des projets en nous laissant tant de liberté, merci pour cette confiance. Plus largement un grand MERCI pour ces créations qui nous épatent saisons après saisons depuis tant d'années. Merci d'habiller toute la famille, des plus grands au plus petits, hommes et femmes, il y en a toujours pour tout le monde. Merci de créer pour nous des modèles tendance, adaptés à la vie de tous les jours et surtout faciles à coudre. Merci d'avoir été l'une des premières mettre la couture à la portée de tous en démocratisant des pièces que nous n'aurions jamais imaginer être capables de coudre comme les chemisiers, les manteaux... C'est elle qui nous a donné envie de nous lancer réellement dans la couture de vêtements il y a 6 ans. Merci pour cette philosophie sans chichi qui est aussi la nôtre, la couture sans prise de tête, sans purisme, la couture 100 % plaisir! 

Famille Par Issy

 

 

Posté par Clarence And Co à 14:53 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 septembre 2017

Par Issy le marié (Aime comme Macadam + lavallière + noeuds paillon)

117264438

 Jusqu'à présent, mon homme a surtout travaillé dans des bureaux et portait des costumes au quotidien. Hors de question pour lui de porter son bleu de travail le jour de son mariage! Il lui fallait quelque chose de différent. 

Lors du salon du mariage, il a craqué sur cette tenue de chez Johann. Nous avons trouvé que ce pantalon de couleur modernisait la traditionnelle Jaquette. L'ensemble étant hors de prix, nous avons cherché une alternative. 

C'est au magasin "Les deux oursons" à Paris qu'il a trouvé son bonheur. On y trouve des costumes à la location comme sa sa veste anthracite et son gilet gris clair (j'ai pensé à lui en faire un mais à 15 euros la location, cela revenait à plus cher d'acheter les fournitures pour le coudre). Certaines choses sont à acheter comme sa chemise à col cassé et ses boutons de manchettes. On y trouve même de l'occasion comme son chapeau haut de forme (anglais). Nous voulions faire les photos à la plage pour les invitations avec le risque de l'éclabousser. Il valait donc mieux l'acheter, d'autant que c'était un élément qu'il souhaitait garder en souvenir par la suite. 

Pour le pantalon, nous avons choisi Aime comme Macadam, un comble pour mon homme dont le travail est de construire des routes! Ce chino avait le style parfait. J'ai choisi la taille XL. 

J'ai eu énormément de mal à trouver la couleur que nous voulions. C'est finalement au tissus Reine que j'ai dégoté cette gabardine bleu claire. J'aurais préféré qu'elle contienne de l'elasthanne mais vu les difficultés que j'avais eu à trouver, je n'allais pas faire la fine bouche, au risque de me retrouver le bec dans l'eau comme le héron à la fin de la célèbre fable de la Fontaine...

Comme mon homme est très carré d'épaules, il évite les coupes droites pour les pantalons - sous peine de ressembler à un légo - et préfère les pantalons un peu slim. J'ai donc retaillé son Aime comme Macadam pour l'affiner. Le tissu n'étant pas extensible il a fallu que je veille à ce qu'il puisse quand même y passer les pieds. Comme j'avais peur du craquage de coutures lors de l'ouverture de bal nous avons acheté un autre pantalon dans le commerce. Il n'était pas de la même couleur mais il serait là au cas où... La semaine du mariage, le marié a fait quelques balades en poussette dans le quartier vêtu de son pantalon histoire de l'assouplir et avec ses nouvelles chaussures pour les "faire". 

_MG_0233

J'ai particulièrement soigné les finitions mais je ne suis pas très satisfaite de la braguette que je trouve trop visible. Je pense avoir suivi les instructions du patron mais je dois certainement avoir raté quelque chose. De manière générale je déteste coudre les braguette et la pression liée au fait qu'il s'agisse de la tenue du marié n'a rien arrangé.

Je suis en revanche contente des mes poches passepoilées. Monsieur en a demandé deux. Je n'ai pas cousu celles du modèle. J'ai préféré utiliser le tuto de La filoute. J'ai d'abord réalisé plusieurs essais sur des chutes de tissu avant de me lancer. Pour ce qui est de la doublure de poche, je l'ai fait monter jusqu'à la ceinture et je l'ai "coincée" dans la couture de celle-ci. C'est une astuce que j'ai apprise grâce à la vidéo "Apprendre à coudre un pantalon" d'Artesane. J'y ai ajouté une bride. Pas facile de savoir de quelle longueur la coudre pour qu'elle ne tire pas sur la poche, sans pour autant que celle-ci baille... J'ai à nouveau fait plusieurs essais.

_MG_0229

Finalement le pantalon a survécu à la l'épreuve de la piste de danse et aux accrobaties en tous genre!

117270032

Pour ce qui est des accessoires, nous avons choisi de ne pas ajouter de pochette sachant qu'il y aurait une boutonière et que cela aurait fait doublon. 

Monsieur a tenu à fabriquer lui-même sa lavalière et les noeuds papillon pour les hommes de sa famille et son témoin. J'ai encore une fois eu un mal fou à trouver le tissu. C'est finalement au rez-de-chaussée au milieu des tissus kitsch du marché Saint Pierre que j'ai déniché ce taffetas. Ni trop brillant, ni trop terne et à 4 euros le mètre, il était le candidat idéal!

117264455

Nous nous sommes basés sur la lavallière qu'avait porté son témoin lors de son propre mariage. Nous le remercions de nous l'avoir prêtée car je ne souhaitais pas investir dans un patron qui n'aurait servi qu'une fois. Ce n'est pas le genre de chose qu'on porte très souvent...

Par souci d'économie, j'ai fabriqué le pique à lavallière à partir d'élements trouvés à la Droguerie. Un point de colle m'a fait économiser environ 25 euros par rapport à un pique du commerce. 

117269553

_MG_0155Pour les noeuds papillon, nous nous sommes basés sur le tuto de Barnabé aime le café. Nous avons affiné le morceau central et allongé le tour de cou. Au bout de quelques aiguilles plantées dans le tissu il m'a demandé "Et toi, tu aimes faire ça?". Il avait déjà fait un peu de couture mais avec une machine mécanique et avait des réflexes à l'ancienne du type planter son aiguille en faisant tourner la roue du côté... Pour la découpe du tissu, il a fait  un dessin technique à la manière d'un ingénieur. C'était attendrissant de le voir coudre comme un débutant, lui qui est si à l'aise avec sa scie et sa perçeuse! Il a été très courageux car il a dû répéter l'opération 4 fois (un noeud papillon pour son père, ses deux frères et son témoin)! La couture s'est étalée sur plusieurs soirées car il rentrait vers 19h30 du travail et comme nous vivions en appartement nous ne pouvions pas faire de bruit avec la machine trop tard... En tous cas même si ce projet lui a donné du fil à retordre, le résultat était top! Peut-être le fait qu'il soit un arrière, arrière, arrière ... petit fils du créateur des fils DMC y est pour quelque chose!

_MG_0459

 Beaux comme des camions!

Posté par Clarence And Co à 06:47 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,


04 septembre 2017

Nos 2 be 3 en liberty (Chemise Aime comme Marie)

Dès l'été dernier, nous avons commencé à repérer les costumes au BHV Homme. Mon plus jeune fils nous a servi de mannequin et le bleu est tout de suite apparu comme une évidence: tendance et approprié pour l'été, contrairement au noir qui lui donnait l'allure d'un serveur! Quand ont commencé les soldes de cet été, nous savions exactement ce que nous voulions, ce qui nous a permis de trouver le même modèle dans les 3 tailles. Pour ce qui est des chaussures en revanche, chacun a choisi une paire en accord avec sa personnalité / son âge, de manière à pouvoir les reporter par la suite. 

Comme les hommes de la famille n'ont pas l'habitude de porter des costumes, des cravates ou des chemises blanches il fallait complèter cette tenue par quelque chose de plus fun. C'est alors que l'idée du liberty nous est apparue.

_MG_0064

Pas évident cependant de faire son choix parmi tous les tissus existants: la densité, la taille et surtout la couleur des fleurs étaient à étudier. J'ai finalement trouvé ce liberty Emma and Georgina bleu chez Cousette.

_MG_0824

Pour ce qui est du patron de la chemise, vous le connaissez bien, c'est l'éternel Aime comme Monsieur. Une taille S pour mes deux frères (dont une avec des manches rallongées) et une taille M pour mon père.  

J'en profite pour rendre hommage à mon papa (razzi) qui a réalisé l'exploit d'être à la fois papa et razzi le jour du mariage de sa fille. Pas facile de prendre les photos et de profiter de la fête en même temps!
Parmi les clichés présentés lors des articles sur le mariage, certains ont donc été pris le jour même (comme la photo ci-dessous) et d'autre lors de shootings complémentaires (comme la photo ci-dessus prise à la plage) quand c'était nécessaire. La journée est passée si vite, nous ne pouvions pas nous attarder sur le détail d'une poche ou d'un imprimé alors que nous avions tant d'invités dont il fallait profiter!

IMG_6807

Les photos pour le blog sont un peu particulières. Nous choisissons des fonds neutres qui mettent en valeur le vêtement. En général nous prenons donc la voiture pour arpenter les environs et shooter plusieurs tenues les unes à la suite des autres. Une fois le tri fait, mon papa (razzi) les recadre de manière à ne pas monter nos visages en entier, dans le but de préserver un anonymat relatif mais aussi et surtout pour mettre en avant la vraie star : le vêtement.

Une fois n'est pas coutume nous allons faire une petite exception car nous voulions vous montrer les coiffures et les chapeaux qui complétaient nos tenues. Ce sera l'occasion d'arborer l'un des accessoires phares du mariage: les lunettes aux prénoms des mariés imaginés par mon chéri. 

Moins conventionnelles que le traditionnel paquet de dragées, indispensables pour supporter l'éblouissant soleil breton, ces lunettes personnalisées commandées sur internet reprennent le "logo" des faire-parts et ont été distribuées aux invités pour que tout le monde en ai plein la vue! 

_MG_0347

Chemise Aime comme Monsieur: 1,50 m de liberty + 12 boutons

Posté par Clarence And Co à 17:15 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juillet 2017

Avoir la banane!

_MG_0441

 

A l'occasion du défi couture pour homme nous vous présentons (encore) notre best seller: la chemise Aime comme Monsieur. Maintes et maintes fois cousue pour tous les hommes de la famille, cette chemise est néanmoins originale de par son tissu. 

Nous avons flashé sur ce coton imprimé banane au dernier CSF sur le stand Henry et Henriette. Nous avons adoré son côté décalé ... à l'image de mon plus jeune fils. 

A défaut de réussir à lui faire manger 5 fruits et légumes par jour, j'arrive au moins à lui en faire porter!

_MG_0432

 Pour l'anecdote, c'est totalement par hasard que nous sommes tombées sur cette vidéo vantant les mérites du "Banana phone". Coïncidence, j'y ai retrouvé la fameuse chemise!

_MG_0423Chemise Aime comme Monsieur taille S: 1,60 m de tissu + 12 boutons

 

Posté par Clarence And Co à 17:58 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juin 2017

Eternelle, intemporelle chemise...

_MG_0498Aujourd'hui c'est l'anniversaire de mon mari et jeune grand-père! L'occasion de le mettre à l'honneur avec sa chemise Aime comme Monsieur.

Comme lui, ce modèle n'a pas pris une ride! Pour que cet intemporel traverse les modes il faut le renouveler avec du tissu tendance, comme ici avec cet imprimé "Twist mustard" de chez Anna ka Bazaar. J'avoue avoir piqué l'idée au vendeur du stand lors du dernier CSF qui portait la même.

_MG_0510

_MG_0499Ce patron est sans doute le meilleur investissement de toute ma carrière de couturière. Je ne compte plus le nombre de chemises qui sont passées sous mon pied de biche!

Chemise Aime comme Monsieur taille M: 1,60 m de tissu, 12 boutons noirs.

Posté par Clarence And Co à 11:59 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mai 2017

Robe Ditte etc

_MG_0462En ce jour de fête des mères je pose avec mon petit (grand) dernier pour vous présenter à la fois ma robe Ditte et la chemise Aime comme Monsieur que je lui ai confectionnée.

_MG_0449La robe Ditte est un modèle du magazine La maison Victor édition numéro 2 de 2016.

J'ai trouvé mon tencel aux tissus Reine. Sa fluidité évite l'effet "abat-jour" à cause des fronces de la jupe.

Comme toujours j'ai cousu une toile. celle-ci m'a pris pas mal de temps étant donné les finitions de la robe mais je ne le regrette pas car cet essai m'a permis de me rendre compte que la taille 42 que je choisis habituellement était trop grande. De manière générale j'ai remarqué que le magazine belge taillait grand. J'ai dont pris mon courage à deux mains pour tout redécalquer à nouveau en 40 car il y a de nombreuses pièces!

_MG_0456Je n'ai mis que 4 boutons car je savais que je ne porterais pas cette robe boutonnée jusqu'au col.

Je n'ai pas réalisé la fente de manche ni la boucle ...je ne trouvais pas cela très joli sur le prototype. J'ai juste cousu un ourlet au bas des manches. Au final cela ne m'empêche pas de les retrousser comme sur la photo du livre!

_MG_0454C'est une robe mi-saison idéale pour le printemps et l'automne.

_MG_0443Voici maintenant la chemise Aime comme Monsieur que j'ai cousue pour mon fiston.Comme il aime porter ses chemises cintrées j'ai réalisé des pinces dans le dos.

Il a choisi lui-même ce chambray petits pois couleur cerise 100%coton biologique. Il s'agit d'un tissu réversible acheté chez Brin de Cousette. C'est un tissu de qualité agréable à coudre.
Comme toujours, il porte son pantalon Jedediah pants également home-made.

_MG_0472

_MG_0473Robe Ditte taille 40: 1,90 m de tissu tencel + 4 boutons

Chemise Aime comme Monsieur: 1,60 m de tissu + 12 boutons

Posté par Clarence And Co à 08:41 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 mai 2017

Trio de Aime comme Mao

IMG_20170506_092250

C'est le jour du défi couture homme! Je vous présente donc ma dernière découverte en matière de couture masculine.

Aime comme Mao c'est le dernier patron de chemise de Marie que j'ai acheté au dernier csf. Changer du patron Aime comme Monsieur était une de mes bonnes résolutions pour 2017. C'est donc chose faite avec ce trio de chemise que j'ai offert à mon fils pour son anniversaire.

Voici les trois tissus que j'ai choisis:

_MG_0558webjpgLes deux tissus bleus viennent de chez France Duval Stalla. Le noir quant à lui a été acheté chez Self tissus. Il s'agit d'un lin viscose chiné aspect jean.

Lorsque mon fils a essayé la toile je me suis rendue compte que cela tirait au niveau des épaules et que cela formait un pli (voir photo ci-dessous). Pour celles qui ont testé le patron , avez-vous eu le même souci?

_MG_0563webJ'ai donc recommencé une nouvelle toile en lui faisant essayer la chemise à chaque étape de couture de manière à trouver d'où venait le problème. Aucun problème à la couture des épaules, des côtés et du col. C'est quand j'ai ajouté les manches que cela a commencé à tirer.

J'ai donc tenté d'inverser la tête de manche dos au devant et là pas de pb. Attention, contrairement à beaucoup de patrons, la différence entre la courbure de la tête de manche dos et devant est très subtile. J'ai bien fait attention à inverser également la fente de patte de manche et les pinces pour qu'elles restent bien du côté dos.

IMG_20170506_100341Une fois ce problème résolu et puisque nous avons décallé la date célébration de l'anniversaire pour correspondre aux disponibilités de toute la famille j'ai pu coudre mon trio de Mao juste à temps!

_MG_0374

_MG_0383

_MG_0401On adore le détail du col (ici j'ai volontairement cousu les boutons au fil rouge pour apporter une petite finition supplémentaire):

_MG_0387On aime aussi le joli pli dans le dos.

_MG_0396

Aime comme Mao, mon futur best seller pour 2017?

Chemise Aime comme Mao taille S: 1,40 de tissu et 8 boutons.

Posté par Clarence And Co à 09:47 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,