22 juillet 2016

Papillonner en robe Burda asymétrique (n°105)

TR8_9507

Je poursuis ma série de photos prises à Venise avec ma petite robe asymétrique Burda n°105.

C'est Bee made qui m'a donné envie de faire ce modèle issu du magazine Burda style juin 2013. Le vêtement ne comporte que 4 pièces (devant - dos - doublure devant - doublure dos) cependant ce fut un enfer à décalquer! En effet le magazine met 150 vêtements sur une même planche donc forcément...mais le modèle me plaisait tellement que je n'ai pas lâché le morceau!

burda style juin 2013 - Filomenn

 

TR8_9492

Le tissu vient des coupons de Saint-Pierre. Non seulement je l'ai payé un prix dérisoire mais en plus j'ai utilisé le reste pour élaborer une robe portefeuille. Il s'agit d'un lycra donc je n'ai pas eu besoin de fermeture éclair. 

Comme souvent avec Burda il a fallu raccourcir la robe. Par ailleurs je ne l'ai pas doublée intégralement, je me suis arrêtée sous la poitrine. Pour finir la manche j'ai utilisé le point roulotté de ma surjeteuse-recouvreuse Babyblock. 

 

TR8_9495

TR8_9494

Ces photos me rappellent de bons souvenirs et de moins bons...comme les moustiques de l'île de San't Erasmo qui m'ont customisé les jambes!

 Robe taille 36: deux hauteurs de tissu. 

Posté par Clarence And Co à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


16 juillet 2016

Par Issy vide son grenier!

_MG_8839

Demain les filles de Par Issy tiendront un stand aux puces lannionnaises! Nous vidons nos placards pour faire de la place et vendons tous types de coupons ainsi que des vêtements. Notre stand se situera "place du centre" à Lannion. Rendez-vous demain pour faire de bonnes affaires!

Posté par Clarence And Co à 21:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Robe Kimono à Burano

TR8_9324

TR8_9326

 

Voici une série de photos prise il y a deux ans que je n'avais pas eu le temps de publier avant la fin de l'été. J'étais alors à Burano, un village de pêcheurs près de Venise. Je viens de remettre la main sur ces clichés et je me suis dit que ce serait dommage de ne pas les publier. 

C'est donc un ancien projet que je vous présente ce weekend. Il s'agit de la robe Kimono du livre Dressing chic

Le tissu m'avait tapé dans l'oeil avec ses motifs couleur courail. Il est très fluide, ce que le rend agréable à porter en cas de grosse chaleur. Suivant les circonstances je la porte avec un fond de robe car les manches étant très amples, on peut parfois voir le soutien gorge par l'ouverture.

Je serais incapable de vous dire combien de tissu j'ai utilisé (à l'époque je n'étais pas aussi rigoureuse qu'aujoud'hui, maintenant je note tout sur un petit carnet!) mais je me souviens qu'il m'avait fallu pas mal de tissu notamment à cause de la ceinture. 

 

TR8_9314

TR8_9330

 

Un jour peut être je prendrai le temps d'élaborer un tuto pour vous expliquer comment réaliser ces boucles d'oreilles en fil de fer et ce collier avec la technique du macramé. 

TR8_9308

 

La petite île de Burano vaut vraiment le détour. Les couleurs sont magnifiques!TR8_9341

Posté par Clarence And Co à 20:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juillet 2016

Sky + Missy = un jeu d'enfant!(ensemble La maison Victor)

_MG_6220

_MG_6221

Voici un projet un peu spécial. Non seulement parce que nous n’avons pas l’habitude de présenter des vêtements pour enfants, mais surtout parce que n’avons pas l’habitude de présenter un projet enfant réalisé par un enfant ! En effet, cette tenue a été cousue par ma cousine de 10 ans ! Je l’ai un peu assistée (pour comprendre le principe de la parementure et pour la pose de la fermeture éclair de la jupe) mais elle se débrouille déjà très bien avec une machine à coudre!

Cet ensemble est issu du magazine « La maison Victor » édition 4- juillet aout 2015.

Pour le top « sky » nous avons utilisé le haut d’une ancienne robe en chambray qui appartenait à maman. Le devant de cette robe a servi à élaborer le dos du top. Ainsi  nous n’avons pas eu besoin de créer de boutonnières ni de coudre les boutons.

La jupe « Missy » a été cousue dans un coton à l’imprimé fleuri idéal pour débuter.  

Les deux vêtements ont été réalisés et portés avec beaucoup de plaisir !

_MG_6253

_MG_6259

Posté par Clarence And Co à 23:58 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

03 juillet 2016

Surjeteuse-recouvreuse baby-lock

_MG_8590webChose promise (dans mon article de novembre...) chose due, je vous présente le cadeau que mon chéri m'a offert pour mon anniversaire: "La babylock désire"!

Celle-ci porte bien son nom puisque cela faisait un moment que j'enviais la surjeteuse de maman, le modèle "Imaginé". La "Désire" est quant à elle une surjeteuse-recouvreuse. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas cet engin, je vous propose une petite présentation.

Qu'est-ce qu'une surjeteuse-recouvreuse?

Une surjeteuse-recouvreuse ne remplace pas une machine à coudre. Celle-ci reste nécéssaire pour les coutures simples, surpiqûres, boutonnières, ourlets invisibles...

Une surjeteuse nécessite jusqu'à quatre bobines ou cônes. Elle permet de piquer et surfiler un ou deux tissus en une seule opération. Les finitions sont quasi professionnelles d'autant qu'un couteau intégré dans la machine coupe les surplus de tissus.

Les coutures ont la particularité d'être élastiques (très pratique pour coudre du jersey!).

_MG_8604webEn retirant une bobine vous pouvez vous contenter de surfiler un tissu. Ici vous avez deux exemples (j'ai fait varier la largeur du point).

_MG_8609webLe point roulotté quant à lui permet d'ourler des tissus très fins (soie, voile...). Il est idéal pour finir des volants comme ceux de ma jupe "Dressing chic".

Sur un jersey, vous pouvez obtenir un effet assez amusant en "feuille de laitue" en détendant le tissu à la main une fois le point effectué. J'ai déjà vu des pyjamas, des sous-vêtements ou des vêtements d'enfant qui utilisaient cette technique.

_MG_8606web

Une surjeteuse-recouvreuse permet principalement de réaliser des ourlets de T-shirt (bien entendu il faut escamoter le couteau). Ces ourlets sont constitués de 2 coutures parallèles et restent élastiques.

Voici un échantillon où vous pouvez voir ce que ça donne dessus et dessous.

_MG_8602webL'envers du point de recouvrement utilisé sur une seule couche de tissu peut aussi servir de point décoratif comme ici le petit triangle au niveau de l'encollure du sweat. Il est possible de varier le nombre de fils jusqu'à 5 (nombre maximal de bobines).

_MG_9001Par ailleurs mon modèle peut compléter le surjet 4 fil évoqué en premier par un point de chaînette parallèle très utile pour renforcer des jambes de pantalon pour des vestes. 

_MG_8593webLe point de chaînette peut aussi se réaliser seul et servir de point décoratif. C’est pour cette finition que j’ai optée autour des manches du T-shirt marinière à rayures orange que j’ai fait pour mon frère dernièrement.

_MG_8873

La surjeteuse-recouvreuse Désire  babylock offre sans doute encore d'autres possibilités mais je ne les connais pas toutes. Je me suis limitée à vous présenter ici les points que je maîtrise et utilise au quotidien. Les filles d'Artésane proposent un cours vidéo spécial surjeteuse à 29 euros. Il m'a l'air assez complet et doit permettre de se perfectionner.

Dompter la bête ne fut pas une mince affaire, d'où le fait que je rédige cet article 8 mois après...! Comme je savais déjà me servir de la surjeteuse de maman, je pensais que ce serait du tout cuit! Or, en dépit des schémas relativement pédagogiques du manuel d'utilisation, je me suis arrachée les cheveux une après-midi entière fin novembre avant de m'avouer vaincue et d'appeler le magasin pour m'inscrire au cours d'initiation que j'avais dans un premier temps snobé. C'est l'avantage d'acheter ses machines en boutique plutôt que sur internet. Le service après vente est de meilleure qualité et ils proposent souvent ce genre de cours. "Je vous propose le mercredi 20 janvier" "Quoi?! Comment je vais faire moi pour tenir jusque là?" (Ton frustré de la fille à qui on a offert une Ferrari mais sans les clefs). "C'est tout ce qu'on a...".

J’ai dû prendre mon mal en patience et attendre mon cours. En effet, enfiler les fils d’une surjeteuse et a fortiori d’une surjeteuse-recouvreuse, c’est tout un art! Le manuel est bien fait mais pour moi deux éléments manquent aux schémas.

1)      La manière dont il faut enfiler le fil sur le côté droit (notamment pour obtenir le point de chaînette).

20160120_1137312) Comment enfiler le fil derrière la machine (le dos n'apparaît pas sur les schémas, caché par la perspective) pour les bobines de gauche.

20160120_113028Cela dit, comparé aux autres marques, je pense que les machines baby lock sont plus faciles à utiliser. Rassurez vous, je ne suis pas sponsorisée (malheureusement!)! En effet, elles possèdent un système de pompe qui aspire les fils des bobines de droite que vous avez préalablement placés chacun dans le trou correspondant. C'est un vrai gain de temps! Merci à ma cousine de m'avoir fait découvrir cette marque qui est la seule à détenir ce brevet!

Pour conclure cet outil m'a ouvert de nouvelles perspectives (car je couds des matières nouvelles) et m'a apporté un degré de finition vraiment satisfaisant. Il est clair que cela représente un investissement mais la machine est sensée durer 30 ans! J'ai donc de beaux jours devant moi!

Posté par Clarence And Co à 19:58 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,


01 juillet 2016

Robe Belladone bleu roi

_MG_6062

_MG_6052

_MG_6049

_MG_6081

_MG_6085Voici la robe Belladone de chez Deer and Doe que j'ai cousue pour ma fille!

Dans la famille, quand l'une d'entre nous maîtrise un modèle, elle le fait pour l'autre. J'en avais déjà réalisé deux pour moi (une en version hiver, l'autre en version été) bien avant de commencer le blog. Quand j'ai trouvé ce coupon de lin bleu roi j'ai tout de suite pensé à ma fille car c'est le genre de couleur qu'elle adore porter. Comme il m'en restait, je me suis cousu le modèle Péony que je n'ai pas encore eu le temps de photographier.

Comme souvent chez Deer and Doe les explications sont limpides. Je n'ai rencontré aucune difficulté.

Robe Belladone taille 36: 1m50 de lin, 2 m de biais et une fermeture de 40 cm.

 

Posté par Clarence And Co à 12:51 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

25 juin 2016

Aime comme Miss

_MG_6312

_MG_6325Voici mon deuxième débardeur Aime comme Miss!

Le premier était un dessous destiné à être porté avec la blouse Billie (article Par Issy) mais grâce à l'arrivée des beaux jours le deuxième a fini par prendre le dessus!

Cette fois, la matière étant un peu épaisse, je ne l'ai pas doublé intégralement. Je me suis arrêtée un peu au dessus du nombril. Cette version bleue est faite pour se porter les jours de grand soleil. Il fallait donc quelque chose de léger.

Le tissu vient de chez Self Tissu. Il s'agit d'une matière fluide. La surjeteuse m'a bien facilité les choses! Elle m'a notamment permis de remplacer l'ourlet par un point roulotté.

Je n'ai pas réalisé les bretelles à partir du gabari proposé par le patron mais j'ai utilisé une machine à biais afin de réaliser une bretelle plus fine.

Depuis, j'ai cousu ce petit haut avec les restes de soie de ma blouse venue rose (article Par Issy) et avec les chutes du chemisier Aime comme Miroir que j'espère vous présenter bientôt. Dans les deux cas, j'ai choisi d'arrondir le col. Ce petit débardeur est très utile pour voler au secours des décolletés un peu trop plongeants et / ou des chemisiers un peu transparents!

Pour moi, le Aime comme Miss a tout bon:

D'un point de vue technique ce modèle est extrêment simple et rapide à réaliser. Il est parfaitement accessible aux débutantes.

D'autre part c'est un basique intemporel qui est toujours utile dans une garde robe.

Enfin, son prix mini (4 euros) en fait un exellent investissement!

Aime comme Miss: 1 m de tissu, et c'est tout!

 

Posté par Clarence And Co à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

19 juin 2016

Bonne fête Daddy! Trio de Mécanos

_MG_9137

En ce jour de fête des pères nous saluons notre papa-razzi qui prend patiemment toutes les photos de ce blog!

Aujourd’hui le trio Aime comme Mécano est spécialement réuni !

Pour voir ou revoir les articles correspondant c’est Par Issy : Aime comme Mécano daddy et Aime comme Mécano fistons.

Posté par Clarence And Co à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juin 2016

T shirt Thread Theory, un patron, deux versions!

_MG_8862

_MG_8871

_MG_8873

_MG_8900

_MG_8882

_MG_8884

_MG_8877

Aujourd’hui voici deux nouvelles versions rayées du T shirt Strathcona henley de chez Thread theory l'une réalisée par la mère (rayures fines), l'autre par la fille (rayures orange). Pour voir la première version c'est Par Issy.

-          Le tissu bleu/blanc/rouge à fine rayures vient du marché Saint-Pierre. Je l’ai déjà utilisé pour créer un ensemble « Aime comme Mamour » patriotique pour le 14 juillet.

-          Le tissu marinière beige et orange vient du salon "L’aiguille en fête".

Dans les deux cas nous avons utilisé du biais en jersey bleu marine.

Le tout a bien sûr été cousu à la surjeteuse. Pour éviter un bourrelet disgracieux au niveau de la couture d’épaule nous avons surjeté les deux pièces séparément et nous les avons assemblées à la machine.

Question finitions, le T shirt à fines rayures comporte une poche réalisée dans une chute de chambray.

Le pourtour des emmanchures du T shirt marinière orange a été agrémenté d’un point de chainette bleu marine réalisé à la surjeteuse recouvreuse.

Bravo au mannequin qui a bravé le froid ce jour-là (photos prises au mois d’avril !) pour contribuer au blog familial !

Posté par Clarence And Co à 09:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

09 juin 2016

SOS découd-vite!

_MG_9050web

_MG_9055

_MG_9110

_MG_9079

_MG_9101

_MG_9105Comme vous pouvez vous en douter en regardant  les photos, ce fut un très gros chantier ! Mon salon avait besoin d’un coup de jeune alors comme je ne suis pas du genre à faire les choses à moitié j’ai vendu tous mes meubles pour repartir sur de nouvelles bases.
J'ai participé à une semaine de stage chez une tapissière à Paris il y a quelques années et j’ai ensuite suivi 2 ans de cours à raison de 2 fois par mois. Cependant, bien que je n’en sois pas à mon coup d’essai (j’ai déjà refait plusieurs fauteuils, poufs et têtes de lits…), ce projet s’est avéré plus compliqué que prévu…

Voici les meubles d’origine. Le canapé et le fauteuil ont été achetés chez Emmaüs séparément. Quant au repose pieds/banquette, je l’ai trouvé au vide grenier organisé par l’école Diwan à Lannion en juillet dernier.

_MG_6802 web2

_MG_8749Voici ma source d’inspiration :

_MG_9072Il s’agit de la couverture du catalogue La Redoute. Le plus difficile a été de trouver le velours orange pour lequel je n’étais prête à faire aucun compromis. J’ai finalement trouvé cette couleur éclatante au marché Saint Pierre (sur commande). J’ai dû me le faire livrer à domicile et heureusement car il m’en fallait 12 m !

_MG_8844Le fauteuil crapaud n’aurait posé aucun problème particulier si je ne m’étais pas compliquéé la vie avec un passe-poil !

_MG_8761

_MG_7376

_MG_7379

_MG_9097Le canapé étant entièrement déhoussable je pensais que ce serait un projet facile mais NON !
J’ai décousu la moitié de la housse pour pouvoir utiliser les pièces comme gabarit. L’autre moitié restée en place me servait de modèle. C'était la théorie.
En pratique les premières difficultés ont été la taille des morceaux à assembler, les marges de 1,5 cm ainsi que le sens du velours. J’ai capitulé face au passe-poil (trop épais pour ma machine) car je frôlais la crise de nerf  et j’ai failli tout abandonner quand j’ai cousu un accoudoir à l’envers !

_MG_8829


Une fois la dernière couture centrale réalisée, il restait la mise en place de la housse. Celle-ci tient grâce à du velcro cousu dans le bas, sous les accoudoirs. Heureusement que cette étape s’est déroulée sans encombre car j’étais au bord de la dépression! D’autant que j'avais déjà eu un gros chantier auparavant avec les stores bateaux  (15 m de tissus 4 bobines de fils 152 anneaux à coudre à la main ....).

_MG_9177(1)

_MG_9181On a choisi de l'égayer l’ensemble avec des coussins à motifs géométriques et d'autres en wax (dont un que dû recommencer car je l’avais cousu à l’envers à cause de la fatigue).

_MG_9164Nous avons également refait les peintures et fait sabler un ancien casier de tri de facteur pour m’en faire un bureau où je puisse écrire mes articles pour le blog !

_MG_9150Deux petits fauteuils m’attendent dans le garage mais la couture d'ameublement c’est fini pour un moment !
Je suis contente de me retrouver devant un patron de chemise !!!

Posté par Clarence And Co à 16:40 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :