10 octobre 2015

Jupe portefeuille Katie

_MG_6350

_MG_6347

_MG_6349

_MG_6353

_MG_6358

Malgré son apparente simplicité, j'ai mis beaucoup de temps à réaliser cette jupe portefeuille. Il s'agit du modèle Katie de La maison victor (édition1/printemps 2014)

En effet, j'ai d'abord rencontré un problème avec le tissu. Je l'ai acheté au CSF de l'an passé où j'avais été absolument hypnotisée par ses motifs graphiques. Ceux-ci étaient vraiment proches du modèle présenté dans le magazine belge. C'est pourquoi j'ai choisi de réaliser cette jupe. Or ce n'est qu'après l'avoir coupé que j'ai réalisé que sa matière fluide ne serait pas adaptée au pan déstructuré du devant. Déçue de moi, j'étais prête à abandonner le projet. Heureusement maman a pensé à une solution toute simple: entoiler toutes les pièces avec une fine toile thermocollante.

Comme toujours quand je teste un nouveau modèle, j'ai élaboré une toile en drap. J'ai eu beaucoup de mal à comprendre comment monter la ceinture, d'autant que les parmentures du devant ne sont pas identiques (la jupe est asymétrique) mais se ressemblent fortement. Je n'arrêtais pas de confondre les morceaux. Un vrai casse tête! Par orgueil je n'ai pas cédé à la tentation d'acheter la vidéo explicative sur le site mais j'aurai peut être gagné du temps...

J'ai piqué les boutons dans la mercerie personnelle de maman. Elle ne rate pas une occasion d'acheter de la mercerie dans tous les vides greniers, Emmaüs... ainsi nous n'en manquons jamais et nous réalisons de belles économies. Ceux-ci font très modernes mais sont en réalité des boutons vintage. J'aime bien le mélange vernis noir / bois. Ils ne sont que décoratifs puisque la jupe est fermée par de gros boutons pression en plastique noirs.

Posté par Clarence And Co à 09:52 - Commentaires [10] - Permalien [#]


07 octobre 2015

Petit sac "Lido" vintage

web4961

web4962

web4964

Non je ne parle pas du célèbre cabaret parisien mais d'un de mes modèles fétiches des "Sacs Malice"!

Ce petit sac est très pratique quand on ne veut prendre que le minimum et avoir les mains libres (très utile par exemple pour aller au Marché Saint Pierre avec juste son porte-monnaie et en revenir chargée de coupons...).

En version plus habillée il peut aussi convenir pour une soirée ou un mariage. Ici j'ai utilisé une toile enduite de chez Lina Morata.

La chaîne doit être de bonne qualité quitte à y mettre le prix. Elle doit être résistante et ne pas noircir les épaules des vêtements que vous portez en s'oxydant. Par souci d'économie, j'ai donc mis des mousquetons au bout de la chaînette de manière à pouvoir utiliser cette-ci sur d'autres sacs.

Posté par Clarence And Co à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

03 octobre 2015

Pantalon "Les créations de Carmen"

_MG_6328

_MG_6335

_MG_6329

_MG_6330

_MG_6338

Voici un autre vêtement réalisé à partir du livre "Les créations de Carmen" offert par mon petit frère (bien que de fait il soit plus grand en taille...).

Le modèle est à la portée des couturières débutantes puisqu'il tient avec un double élastique mais en dépit de cette simplicité technique je trouve qu'il donne une allure sophistiquée s'il est réalisé dans un tissu fluide.

J'ai trouvé cette soie au Gentlemanu du Coupon. Cette matière le rend extrêmement agréable à porter surtout en mi saison où il fait froid le matin et chaud l'après-midi. Il me reste un grand morceau de tissu, je ne sais pas encore ce que je vais en faire, peut-être un chemisier...Par ailleur j'ai posé un passepoil en satin noir très fin au niveau des pochhes. Je trouve que cela apporte un plus au niveau de la finition.

J'ai apporté une seule modification au patron: j'ai créé des passants dans le bas et j'y ai glissé des restes d’élastiques de 3 cm de large pour resserrer le pantalon au niveau des chevilles et lui donner une allure plus féminine. J'ai piqué cette idée sur le blog Le labo d'Isa.

 

Posté par Clarence And Co à 09:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

30 septembre 2015

Bracelet trois rangs cuir et métal

web4942

web4939

C'est en faisant un petit tour à la Droguerie de Rennes que la belle fille de Par Issy a trouvé l'inspiration pour ce bijou. Un modèle similaire y était exposé. Elle a choisi des couleurs plus chaudes que celles de la boutique. Tous les éléments ont été achetés sur place.

Petite astuce : n’hésitez pas à mettre un point de colle entre les rubans en cuir et le serre rubans, pour solidifier votre bracelet. De plus, lorsque vous coupez la châine pour la mettre à votre taille, n’hésitez pas à récupérer les éléments (petites feuilles) pour les placer au bout de la chaîne de rallonge, cela donne un petit plus à votre bijoux, un petit détail certes, mais qui a de la classe!

Posté par Clarence And Co à 09:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

26 septembre 2015

Ma deuxième chemise Madame, un défi de pois!

_MG_6430

_MG_6422

_MG_6423

_MG_6433

_MG_6416

_MG_6436

Pour ma deuxième chemise Madame de Aime comme Marie j'ai opté pour un tissu fluide que maman avait au fond de son armoire. Elle l'avait acheté aux Puces des couturières de Lannion. De même que pour ma première version j'ai opté pour la taille S.

Ce tissu m’a donné du fil à retordre car le fait qu’il soit si fin et fluide m’a posé quelques difficultés au niveau des finitions. J’ai bien sûr utilisé des aiguilles spéciales tissu très fin et j’ai entoilé toutes les pièces problématiques avec un entoilage fin: patte de boutonnage, col, pied de col et poignets. Enfin, j’ai triché en réalisant les parements et les sous-pattes dans un coton uni beaucoup plus facile à repasser !

J’ai également trouvé les boutons dans la réserve de maman. Ils ont été récupérés sur une vieille chemise (beaucoup plus économique que de les acheter en mercerie car il en faut quand-même douze!). Je trouvais qu’ils avaient un petit air rétro !

Posté par Clarence And Co à 09:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


23 septembre 2015

Tarte amandine aux poires

IMG_5168

IMG_5172

Les feuilles commencent à tomber, les jours à raccourcir et les premières poires à remplir les étals des marchés ! Nous vous proposons donc une recette de saison : la tarte amandine aux poires. C’est un classique de la pâtisserie dont nous avons déjà testé plusieurs versions avant de trouver la recette ultime, testée et approuvée sur les kermesses, anniversaires et fêtes des voisins.

Pour 6 personnes il vous faudra:

1 pâte feuilletée faite maison* ou achetée (*voir article suivant si vous êtes courageux!)

4 belles poires épluchées, épépinées et coupées en deux dans le sens de la longueur.

 

Pour la crème pâtissière:

20 g de farine

1 œuf entier + 1 jaune

50 g de sucre semoule

1/4 de litre de lait

 

Pour la crème d'amande:

125 g de beurre salé coupé en petits morceaux

125 g de sucre semoule

125 g de poudre d'amande

1 œuf entier

 

Mettre le four à préchauffer à 200° (thermostat 7).

Réaliser la crème pâtissière en mélangeant le sucre, la farine et les œufs dans une casserole. Ajouter le lait froid puis faire épaissir à feu doux en remuant sans cesse.

Ajouter les ingrédients de la crème d'amande  et bien mélanger le tout.

Etaler la pâte à tarte dans un moule et y verser la crème d'amande.

Disposer les poires (vous pouvez maintenant les fendre dans le sens de la largeur sans les trancher complètement).

Mettre la tarte au four 40 minutes à 200° (thermostat 7). Si elle n'est assez dorée vous pouvez la passer sous le grill quelques instants.

Posté par Clarence And Co à 09:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Pâte feuilletée maison

Fabriquer sa pâte feuilletée soi-même, c’est possible ! Ce n’est pas compliqué mais il faut avoir du temps devant soi (3h environ). C’est pourquoi tant qu’à mettre la main à la pâte, j’en fais plusieurs que je congèle pour les prochaines fois. Cela demande du temps mais en vaut la peine car cela fait vraiment la différence avec la pâte feuilletée du commerce !

Il vous faudra :

1 kg de farine

1 plaquette de 500 g de beurre salé sorti du réfrigérateur un peu en avance

1/2 litre d'eau

2 cueillérées à café rases de sel fin

Diviser le beurre en 7 parts égales.

Faire un puit avec la farine et y verser l'eau salée petit à petit. Former rapidement une boule avec les mains jusqu'à obtention d'une pâte facile à étaler (ajouter de l'eau si besoin).

_MG_6879Etaler la pâte de façon à obtenir un carré de 2 cm d'épaisseur. Tartiner ce carré de pâte avec une portion de beurre puis replier la pâte sur elle-même. Laisser reposer 20 min. Faire ensuite tourner la pâte sur elle-même d’un quart de tour.

_MG_6885

_MG_6889

_MG_6891Recommencer pour chaque portion de beurre (étaler, tartiner, plier et laisser reposer 20 min).

Une fois ces opérations terminées, vous pouvez faire des parts adaptées à vos moules à tarte et les congeler individuellement (je les protège dans du papier cellophane).

_MG_6895Cette pâte feuilletée se conserve plusieurs semaines au congélateur et peut être utilisée tant pour des recettes salée que sucrées!

Posté par Clarence And Co à 08:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

19 septembre 2015

Maurice n°2

_MG_6566

_MG_6573

_MG_6595web

_MG_6599

Voici mon dernier Maurice de République du Chiffon! (Pour voir le premier cliquez Issy). Cette fois, le tissu vient du CSF de l'année dernière. Il est légèrement extensible ce qui est essentiel pour ce genre de pantalon. 

Quand j'ai réalisé ma première version au printemps dernier j'avais opté pour la taille 36, ma taille habituelle. Or il s'était avéré que le pantalon baillait au niveau de la taille et il n'était pas assez "slim" à mon goût. Comme je l'ai expliqué dans mon premier article, je l'ai retouché en retranchant quelques centimètres sur les côtés et j'ai posé un élastique dans la partie arrière de la ceinture. Pour ce faire, je me suis éloignée des explications pour monter mon pantalon.J'ai cousu les ceintures dos (aux deux jambes dos assemblées) et les ceintures devant (à chacune des jambes devant) avant d'assembler les jambes du pantalon entre elles. Ainsi il m'a été facile de piquer les coutures latérales des ceintures dans le prolongement de celles des jambes et de retrancher le nombre de centimères nécessaires sur les côtés (jambes et ceinture). J'ai terminé la ceinture en rabattant la ceinture intérieure et en la surpiquant.

Cette fois-ci pas besoin de l'affiner sur toute la longueur des jambes puisque j'ai opté pour un 34. J'ai cependant rencontré le même problème au niveau de la taille. Je me suis alors demandée si le pantalon était fait pour être porté taille basse mais la photo du site m'a confirmé que ce n'était pas le cas.

J'ai donc monté mon pantalon de la même manière que l'autre ce qui m'a permis de retrancher quelques centimètres en partant du bas des poches et en allant jusqu'au bout des deux ceintures (intérieure et extérieure). J'ai aussi posé un élastique pour que le pantalon tienne mieux sur mes hanches. Cela m'a contrariée mais au final une fois porté, cet élastique ne se voit plus beaucoup.

La longueur était parfaite (ce qui n'est pas toujours le cas avec les autres patrons quand on mesure 1,60 m!).

Je porte ce pantalon avec ma chemise "Madame" de Aime comme Marie dont je ne me sépare plus!

Posté par Clarence And Co à 09:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

16 septembre 2015

Jupette express (tuto simplissimo)

_MG_6443

_MG_6446

 

Voici une jupe réalisée en un temps record et qui peut faire son petit effet!

Pour cela je n'ai suivi aucun patron car j’ai copié une jupe achetée dans le commerce.

Pour cette jupe (taille S) il m’a fallu 66 cm d'élastique (de 7 cm de large) et un rectangle de tissu (de 112 cm x 46 cm). J'ai trouvé celui-ci sur le stand de Aime comme Marie au salon CSF il y a quelques années.

Voici les explications :

Il suffit de diviser l'élastique en quatre et de marquer des repères à la craie. Faire de même pour le grand côté du rectangle de tissu.

Je faufile à la machine (avec un fil contrastant et en faisant des points longs) l'élastique et le tissu ensemble en tendant les « quarts » d'élastique pour qu'ils soient équivalents au « quarts » de tissu. Ce n'est pas facile de coudre droit et souvent la couture va de travers mais ce n'est pas grave puisqu'il s'agit d'un faux fil. Avec un fil de la même couleur que l'élastique cette fois, répéter l’opération en cousant bien parallèle au bord de celui-ci. Il faut utiliser une aiguille double pour obtenir deux coutures bien parallèles et assurer de belles fronces. Cette fois l’opération est beaucoup plus facile car le tissu est déjà maintenu par le faux fil. On peut ensuite découdre le faux fil.  

Je ferme ensuite la jupe en cousant les deux petits côtés du rectangle ensemble endroit contre endroit pour en faire un tube. Je couds aussi l’élastique dans le prolongement de manière à fermer la ceinture. Pour m'assurer de sa solidité, j'écarte la couture de l'élastique et je la maintiens écartée en cousant les deux surplus de couture.

Il ne reste plus qu’à faire un petit ourlet !

J'adore porter ma jupe avec ma chemise "Madame" de Aime comme Marie (voir l'article par issy). C'est devenu un basique de ma garde robe!

Posté par Clarence And Co à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

12 septembre 2015

Drôle d'oiseau

_MG_6495

_MG_6498

_MG_6499

_MG_6511

Un polo de plus! Décidément ce patron de Céline Girardeau m'inspire (pour voir les autres réalisations à partir de ce patron cliquez issy et ). Cette fois je l'ai réalisé pour mon plus jeune fils en taille S.

J'ai acheté le jersey sur le site Ma petite mercerie. Comme l'imprimé était suffisament chargé j'ai souhaité créer un contraste avec un col et des bordures de manches en jersey blanc.

Posté par Clarence And Co à 09:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :