06 février 2016

Concours de robes "La parisienne" de Louis Antoinette

108962532

V

B

C

H

Voici ma version de la robe « La parisienne » proposée par Louis Antoinette dans le cadre du concours "HackLaMode". Si elle vous plaît, vous pouvez liker sur intagram!

Quand j’ai entendu parler du concours organisé par la marque, j’ai tout de suite aimé la coupe de la robe et je me suis lancée.

Les obstacles ont été nombreux, heureusement, nous étions deux ! Nous n’avons pas l’habitude de coudre en temps limité, or il fallait avoir terminé pour le 14 février au plus tard. J’ai imprimé le patron et l’ai expédié à maman qui a collé les 42 pages (je n’ai pas l’habitude des patrons PDF), décalqué le modèle et coupé le tissu pour la toile avant de m’expédier le tout. Dès que le paquet est arrivé dans ma boîte aux lettres (au bout d’une semaine… !) je me suis lancée dans l’élaboration du prototype et j’ai bien fait car le 36 qui est pourtant ma taille habituelle, s’est avéré trop petit ! Maman a donc dû me décalquer le modèle en 38 et me l’expédier à nouveau … Parallèlement à cela, j’ai eu du mal à trouver le tissu que je voulais. J’avais une idée précise en tête or les collections hiver sont en train de s’épuiser et il a été très compliqué de trouver une laine bordeaux et une dentelle de la même couleur… au final, j’ai acheté le seul coupon de laine bordeaux de tout le magasin (Gentleman du coupon) et la seule dentelle bordeaux des tissus reine.

Comme j’ai choisi de « customiser » le patron en faisant des manches en dentelle. Il me fallait une matière un peu chaude pour le reste de la robe. Mon coupon contenait 80% de laine et 20 % de cachemire, d’où le prix, 45 euros (1,50 x 1,50). La dentelle était également chère (69 euros le mètre) mais je n’ai eu besoin que de 30 cm. Etant donné que je voulais utiliser le bord de la dentelle pour le bout des manches, je les ai coupées perpendiculairement à la laize du tissu. Pour la doublure je n'ai rien choisi d'extravagant, puisque j'ai utilisé un bordeau uni.

Pour cette robe, étant donné la matière précieuse, j’ai dû presque tout faux filer. L’ourlet du haut et l’ourlet de la jupe sont cousus à la main en points invisibles. J’ai également dû faire des points invisible au niveau des enmanchures pour rabattre les surplus de couture à l’intérieur de la robe et éviter qu’ils ne se voient à travers la dentelle.

J’ai testé deux techniques préconnisée par les vidéos Artesane pour :

-       la pause de la fermeture invisible (épatant!) > « Coudre comme un-e-pro chapitre 6.

-       et pour le col (avant, j’aurais fait une surpicure apparente, mais ça c’était avant !) > « Coudre comme un-e-pro chapitre 3.

Encore un grand merci à Anne Sarah !

Maintenant il ne me reste plus qu’à trouver une occasion de la porter…

Parisienne T. 38: laine 1,10 m, dentelle pour les manches 50 ou 30 cm si on les coupe à l'horizontale comme moi, doublure 45 cm et zip 60 cm.

Posté par Clarence and Co à 21:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


03 février 2016

Coup de coeur

Logo artesane

Nous avons découvert Artesane lors du salon Création et savoir-faire en novembre dernier. Ce sont des cours de couture absolument formidables qui s'adressent tant aux débutantes qu'aux couturières confirmées. Certains sont gratuits, d'autres payants. 

Ils se présentent sous forme de petites vidéos et de documents PDF à télécharger. Dans les vidéos que nous avons regardées, Anne Sarah, alias Annie Coton, explique chaque technique pas à pas avec clarté et humour. Nous avons particulièrement aimé:

(Dans la rubrique "Coudre comme un-e- pro")

Chapitre 3: Les petits secrets de jolies coutures

Chapitre 4 : Des finitions professionnelles pour vos coutures

Chapitre 5 : L’épineuse question du repassage

Chapitre 6 : Vaincre la terreur des fermetures invisibles

J’ai déjà appliqué plusieurs de ces astuces pour mon projet de robe « La parisienne » que j'espère vous présenter bientôt (dans le cadre du concours HackLaMode organisé par la marque de patron Louis Antoinette) et je suis vraiment très contente du résultat ! Comme quoi on n'a jamais fini d'apprendre !

Posté par Clarence and Co à 09:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2016

Robe Moneta (Colette Patterns), telle mère ...

web8090

web8087

web8111Ce n'est pas la première fois que je réalise la robe Moneta de Colette Patterns. En effet, je l'avais déjà faite pour moi en rose pour le printemps (article par Issy) et pour moi et ma fille en noir l'hiver dernier (article par Issy et par là).

Cette fois c'est un jersey rouge de chez Self tissus que j'ai choisi. Comme souvent, je n'en ai pas fait qu'une ...!

Taille M: 1,65m de jersey + 74 cm d'élastique

Posté par Clarence and Co à 09:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

... telle fille

_MG_7805web

_MG_7810webMerci maman!

Moneta taille S 1,50 m de jersey + 70 cm d'élastique

Posté par Clarence and Co à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

23 janvier 2016

Short Chataigne (Deer & Doe), qui s'y frotte s'y pique!

WEB8126

_MG_8132 web

_MG_8122 web

web8147

En surfant sur le blog des addicts de Deer and Doe, j’ai vu de très belles réalisations de ce patron, le short chataigne. Bien souvent les commentaires précisaient que ce modèle de short était très simple à coudre en particulier pour les débutantes comme moi ! Aussi la coupe (d’une grande précision d’ailleurs) met en valeur les formes. Je l’ai taillé en 38 car c’est ma taille habituelle.

Qu’à cela ne tienne, me voilà partie à la recherche d’une jolie gabardine, pour pouvoir porter ce short cet hiver.

Comme beaucoup d’autres avant moi ont pu le préciser, ce patron est très agréable à coudre, les explications fournies sont très claires. Pour une débutante c’est très encourageant de voir qu’il ne faut pas trop se torturer l’esprit pour réaliser quelque chose de sophistiqué. La couture devient alors un vrai plaisir !

J’ai particulièrement apprécié la marge de couture à 1,5 cm, car si  comme moi, on n’arrive pas à être très précise, cela nous laisse une marge de manœuvre pour un joli résultat.

Je n’ai rencontré que deux difficultés. Tout d’abord pour l’assemblage de la ceinture du dos j’ai dû chercher un peu sur internet avant de demander conseils aux couturières de « Par Issy » (mère et fille). L’autre difficulté était due à un manque de dextérité de ma part. Elle concerne la couture de la pointe de devant. Mais en s’appliquant bien, on peut obtenir un résultat net.

Grâce à ce patron et aux précieux conseils pris « par Issy » et par là, j’ai pu apprendre à faire un ourlet invisible pour une finition au top ! 

Posté par Clarence and Co à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :


A vos fils, à vos aiguilles, cousez!

Visuel officiel concours Louis Antoinette

Nous participons! Si ça vous dit à vous aussi, allez sur le site de Louis Antoinette

La mère a décalqué le patron et coupé le prototype et la fille doit coudre la robe! La suite au prochain épisode...

Posté par Clarence and Co à 08:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 janvier 2016

Chemisier Madame (Aime come Marie), jamais deux sans trois ... et trois sans quatre!

_MG_7448 copie

_MG_7450

_MG_7461

_MG_7463

_MG_7468

_MG_7469

C'est mon troisième chemisier Madame de Aime comme Marie!

Il y a quelques années jamais je ne me serais sentie capable d'en réaliser un, mais grâce à Marie qui démocratise les modèles les plus sophistiqués, je me suis sentie pousser des ailes! En effet, j'hésitais entre deux soies aux motifs léopard mais de couleurs différentes au marché Saint Pierre alors j'ai acheté les deux et j'ai cousu deux chemisiers: celui-ci et un autre que je vous présenterai sans doute au printemps. 

Avec de la soie c'est un peu plus délicat. Il faut entoiler le col, pied de col, poignets, patte de boutonnage et les pattes de manches. On doit utiliser un entoilage fin et faire très attention aux cloques. 

J'ai apporté un petit plus par rapport au modèle d'origine en ajoutant deux petites poches à la fois utiles et avantageuses au niveau de la poitrine (tant qu'à faire...). Il s'agit des poches du polo Liam du magazine La maison Victor (édition 4 -hiver 2014). J'ai entoilé le rabat de poche pour qu'il soit plus facile à coudre et peut être aurais-je dû entoiler la poche en elle-même. 

J'ai cependant eu une grosse déception la deuxième fois que je l'ai portée quand j'ai constaté de petites déchirures au niveau des aisselles. Il faut dire qu'habituellement je lave tous mes vêtements en soie à zéro degré dans un filet et que cette fois-là j'avais fait une exception en le mettant à 30° avec le reste du linge. La chaleur a-t-elle fragilisé le tissu? Une fermeture éclair de pantalon serait-elle la coupable? Quand j'ai entrepris de réparer les dîtes déchirures j'ai remarqué qu'il y en avait d'autres au niveau de la seconde manche. Aurais-je fait cela en levant les bras brusquement? La matière était-elle trop fine? Pourtant j'ai porté l'autre chemisier que j'ai fait avec la même soie et je n'ai pas eu ce problème ... l'enquête est en cours...

Fournitures*:

1,30 m de soie

12 boutons

environ 20 cm d'entoilage fin.

Fil

 

*Donner la liste des fournitures et peut être bien le prix de revient de nos vêtements fait partie de nos bonnes résolutions pour 2016. Espérons qu'on réussisse à les tenir!

Posté par Clarence and Co à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

02 janvier 2016

Deuxième caban "Goldstream Peacoat" de Thread theory

_MG_7656web

_MG_7638web

_MG_7635web

Tout d'abord nous vous souhaitons une très belle année 2016 pleine d'aventures coutures!

Pour commencer l'année en beauté je vous présente une des réalisations dont je suis la plus fière. Et pour cause, j'y ai passé un nombre d'heures incalculable!!!

C'est la deuxième fois que je réalise le caban Goldstream peacoat de chez Thread Theory. La première fois je l'avais coupé en taille S qui est la taille habituelle de mon fils aîné. Or c'était la première fois que je testais ces patrons canadiens et je ne savais pas encore qu'ils taillaient un peu grand. C'est donc son père qui a hérité du manteau (pour voir mon premier modèle, c'est par Issy). J'ai dû prendre mon courage à deux mains pour tout décalquer à nouveau en taille XS car il y a beaucoup de pièces. Heureusement, les marges de couture sont comprises!!!!

La laine vient du Gentleman du coupon. J'avais pour consigne d'acheter du gris. J'ai choisi celui-ci car je trouvais que les motifs chevrons lui donnaient un relief intéressant. Pour les doublures devant et dos j'ai réutilisé le même lainage à carreaux que pour mon caban précédant. En effet, s'agissant également d'un coupon  il m'en restait un certain morceau. La doublure des manches est quant à elle en polyester car il fallait une matière glissante qui permette d'enfiler les manches sans difficulté. Pour ce qui est des boutons, ils ont été trouvés chez Emmaüs lors d'une vente spéciale couture où je me suis faite une belle réserve de planches jamais utilisées!

_MG_7655web

_MG_7660webPour une touche élégante j'ai choisi de confectionner les pattes de manche et d'épaule en simili cuir. Pour cela j'ai utilisé un pied de biche en téflon.

_MG_7658webJ'ai également agrandi la poche intérieure car les dimensions du patron n'étaient pas adaptées à la taille du portefeuille.

_MG_7661web

Bilan: un patron de qualité et des explications claires qui rendent accessibles des modèles sophistiqués. Thread theory propose toujours des coupes modernes et leurs vêtements vont à toutes les générations. Vous l'aurez compris, je suis une grande fan, d'autant que les patrons pour homme sont rares!

Le tout donne un manteau très chaud parfait pour affronter le mois de janvier!

Posté par Clarence and Co à 11:29 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 décembre 2015

Ma robe de rAVAillon!

_MG_7295

_MG_7303

_MG_7308C'est la robe Ava de chez Victory Patterns que j'ai décidé de porter cette année pour mon réveillon!

J'ai longuement hésité entre ce modèle et le patron Yoke Dress de chez Salme qui sont assez similaires et finalement c'est Ava qui l'a emporté car elle était plus évasée et donc idéale pour tournoyer sur la piste de danse!

Le coupon de résille noire a été trouvé dans un vide grenier il y a deux ans. La crèpe de soie vient de chez Self tissus.

Bien que réalisée dans ma taille habituelle, la robe baillait beaucoup sous les bras alors que tout le reste était parfait. J'ai dû retrancher quelques centimètres.

Il va de soi qu'une telle robe se porte avec un soutien-gorge sans bretelles. J'ai opté pour le strapless Wonderbra couleur chair (super maintien et on n' y voit que du feu).

J'avais déjà réalisé cette robe dans une version plus printanière par Issy.

Il ne me reste plus qu'à passer une bonne soirée et à vous souhaiter un bon passage en 2016!

Posté par Clarence and Co à 21:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

18 décembre 2015

Jedediah version bordeaux

_MG_7576web

_MG_7581web

_MG_7569web

_MG_7587web

_MG_7593web

_MG_7589webEt un pantalon Jedediah pants de plus dans la garde robe de mon fils! Il ne veut plus en porter d'autres.

J'ai déjà réalisé ce modèle de la marque canadienne Thread theory en d'autre tissus / coloris comme Issy, et encore Issy en version short. 

La gabardine bordeaux vient du marché Saint Pierre. J'aimais beaucoup la couleur mais je m'aperçois qu'elle s'use un peu au lavage. J'ai opté pour un imprimé bordeaux à pois blancs pour l'intérieur de la poche pour mettre une petite touche d'élégance sans trop d'extravagance.

Si ce pantalon n'est pas le premier, il ne sera pas non plus le dernier puisque lors de son dernier passage à Paris, mon petit (grand) dernier a choisi deux autres tissus chez France Duval. Il ne me reste maintenant plus qu'à trouver le temps de les coudre...

Posté par Clarence and Co à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,