09 septembre 2017

Robe de mariée en vue Par Issy! Modèle Burda 6777

_MG_0216

La voilà, fruit de tant de travail, de doutes et d'insomnies!

Contrairement à Nathalie Portman dans le clip pour Miss Dior (ma source d'inspiration pour cette robe), je n'ai pas dit non au dernier moment!

CREDIT: ANTON CORBIJN FOR CHRISTIAN DIOR PARFUMS

_MG_0209

Quand mon homme m'a vue sortir de la voiture devant la mairie il m'a dit: "Tu es magnifique" et dans la foulée "Et tes chaussures sont top!". 

J'ai cousu ma robe au mois de juillet, alors que lui était déjà à Maurice pour le travail. Quand il est arrivé en Bretagne début août il a vu passer un morceau de tulle rose (vous verrez plus tard à quoi était destiné ce tissu). Il m'a semblé un peu inquiet et m'a demandé à quoi cela servait. J'ai volontairement entretenu le doute en lui expliquant que cette matière servait à donner du volume aux robes... Je sais qu'il craignait que je porte de la couleur! Mon père avait aussi peur que ce soit un modèle sans bustier. Tous deux ont été rassurés!

Plus tard, quand j'ai demandé à mon homme s'il avait été surpris par ma robe il m'a dit que non, bizarement ça lui avait paru naturel de me voir avec, que cette robe c'était tout moi. Personnellement, je ne me serais vue dans aucun autre modèle. 

Je ne suis allée dans aucun magasin,de robes de mariées car c'était un défi couture que je tenais à relever et une belle aventure familiale. De plus, j'ai tendance à penser que dans ce genre de commerce, c'est un peu comme dans les magasins pour bébé ou encore les pompes funèbres, on profite de la charge affective des objets pour vous les surfacturer. En tout ma robe (hors bijoux, lingerie et chaussures) m'a coûtée environ 250 euros. J'ai hésité à donner son prix car pour certaines personnes il faut que ce soit cher pour que ce soit beau. Je pense que sur ce blog les couturières sauront faire preuve de bienveillance. 

_MG_0226

_MG_0225

 Sur ce cliché on voit bien le dégradé de fleurs. 

_MG_0224

 Cette série de photo posées a été organisée le lundi suivant le mariage. Elle ne pouvait avoir lieu plus tôt car je ne voulais pas que mon amoureux découvre la robe avant le jour-J. De plus, le mardi 15 août était ferié et je quittais la Bretagne pour l'océan indien dès le mercredi. 

Le bouquet n'est pas tout à fait le même que celui du jour J, lancé et attrapé par une future mariée! Ce sont les mêmes fleurs, des callas, mais celles-ci ont été décrochées du lustre qui ornait la salle. Le vrai bouquet que vous verrez sur les photos du jour J était d'une composition plus sophistiquée, en cascade et surtout il n'était pas orné d'un ruban mais une feuille roulée qui liait les fleurs entre elles. J'ai choisi ce bouquet épuré et contemporain car ma robe était déjà un bouquet de fleur en soi! Les fleurs étaient "blanc pur" - bien que cela ne se voie pas trop sur la photo - comme la robe.

De même que Pierre Soulage avec le noir, pas facile de choisir son blanc parmi toutes les nuances existantes! Pour que celui-ci ressorte bien, il fallait être un peu bronzée. Juillet ayant été particulièrement pluvieux en Bretagne j'ai dû aller faire deux séances de tanning à l'institut Grain de Beauté à Perros. Le tanning consiste à appliquer un autobronzant avec un puvérisateur dans une sorte de douche. Moins nocif que les UV, plus rapide mais aussi plus éphémère, c'était la meilleures solution pour moi! Un mauvais tanning peut laisser des tâches donc j'avais déjà testé l'institut l'an passé pour les photos des invitations. 

_MG_0221

 Concernant la lingerie, j'ai opté pour une culotte gainante wacoal pour lisser mon ventre post-grossesse et j'ai porté le soutien-gorge strapless de Wonderbra couleur chair, le meilleur ami des robes bustier. Dans la voiture qui me conduisait à la mairie, je pouvais à peine respirer en position assise, mais ensuite la robe / la culotte gainante se sont un peu détendues et c'était plus supportable. J'avais peur que le soutien gorge dépasse un peu de la robe mais tout s'est bien passé car je l'avais placé assez bas et je pouvais compter sur la matière adhérente pour qu'il reste à sa place. Je me suis entraînée à allaiter avec ma robe avant le jour J et cela s'est fait sans problème en pliant la partie haute du bustier.

_MG_0141

Je n'ai pas porté de voile car cela a toujours évoqué pour moi les mariages religieux et que nous nous sommes unis civilement. En revanche j'ai été fidèle à ma religion: les chaussures. C'est au rez-de-chaussé des Galeries Lafayette, lieu de perdition, que j'ai succombé à ces escarpins roses vernis à bout pointus. Ils correspondaient à l'esprit années 50 / 60 de la robe. Leur couleur flashie relevait l'ensemble et donnait un style plus moderne à la tenue. J'aurais souhaité des talons un peu plus hauts mais au moins je n'ai pas eu mal aux pieds!

J'ai décidé d'assortir mon vernis et mon rouge à lèvres à mes chaussures fuchsias. La couleur des lunettes a aussi été choisie en fonction de cela. 

_MG_0326

_MG_0246

Pour ce qui est des bijoux, je n'ai pas porté de collier. Tout ce que j'essayais faisait trop traditionnel et puis ce n'était pas très pratique pour prendre mon bébé contre moi car à 2 mois et demi, elle ne tenait pas sa tête. 

En revanche j'ai opté pour les boucles d'oreilles de chez Marco Polo à Tréguier. Elles ressemblaient à celles que j'avais enviées sur une pub Dior (je suis une victime de la pub!):

star-24-tv-jennifer-lawrens

Tout comme la robe, on restait dans l'esprit Dior en associant le traditionnel avec les perles, grand classique pour une mariée, mais avec une forme moderne. De plus, ces boucles étaient aussi jolies devant que de dos. 

_MG_0245

Concernant la mise en beauté, j'ai fait confiance à Katell et Audrey du salon Vincent à Saint Quay Perros. Elles ont su comprendre mon style et me donner bonne mine alors que j'avais un teint de papier journal (ma petite, plutôt calme habituellement, a pleuré jusqu'à 1h du matin la veille du mariage). Elles ont su me donner confiance en moi alors que depuis l'accouchement je me sentais un peu vulnérable question estime de moi. Elles se sont même déplacées à la maison, ce qui m'a bien rendu service car mon bébé déteste la voiture et que chaque déplacement est un challenge. Elles ne le font pas systématiquement mais comme mes parents habitent près de chez elles, j'ai eu cette chance!

Ce sont elles aussi qui ont mis en beauté toutes la team de filles de Par Issy!

_MG_0110

L'île Renotte est un très bel endroit que mon père avait repéré depuis longtemps pour nos photos posées. Ce lieu se situe à Trégastel, sur la Côte de Granit rose. Dans une région où on peut avoir les 4 saisons en une seule journée nous avons eu de la chance avec la météo! La lumière dorée de 16h a fait le reste.

_MG_0168

Mention spéciale pour ces pancartes. Mon père les a construites, mon homme a décalqué les motifs et j'ai fait la peinture. Nous en avons réalisé 13 au total! A raison de deux heures de travail par pancarte, je vous laisse faire le calcul... Au moins personne ne s'est perdu!

_MG_0283

En route vers de nouvelles aventures avec notre baby girl sous le bras!

Demain je vous montrerai sa petite tenue de baptême qui a eu lieu le même jour que notre mariage.

Sur cette photo, j'ai l'impression de ressembler à ce dessert glacé que l'on mangeait chez ma grand-mère!

Parce que Par Issy on ne se prend pas trop au sérieux voici l'envers du décor... A la fin nous étions tous très contents de retrouver notre pyjama et nos chaussons!

_MG_0261Je vous laisse imaginer l'état de la robe après un mariage + une séance photo dans le sable... Nous avons fait un test de lavage en machine sur une chute de tissu. Ce fut un succès. Maman a pu laver ma robe à la maison, ce qui m'a évité une facture de pressing! Top jusqu'au bout cette robe!

Par Issy le feuilleton continue car en plus de la tenue de baptême de ma petite fleur il me reste les robes du soir à vous montrer (la mienne et celle de ma belle-soeur), les photos de la fête (déco, ambiance...) ainsi que nos tenues du retour de noce! 

 

Posté par Clarence And Co à 09:12 - - Commentaires [67] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 septembre 2017

Par Issy le marié (Aime comme Macadam + lavallière + noeuds paillon)

117264438

 Jusqu'à présent, mon homme a surtout travaillé dans des bureaux et portait des costumes au quotidien. Hors de question pour lui de porter son bleu de travail le jour de son mariage! Il lui fallait quelque chose de différent. 

Lors du salon du mariage, il a craqué sur cette tenue de chez Johann. Nous avons trouvé que ce pantalon de couleur modernisait la traditionnelle Jaquette. L'ensemble étant hors de prix, nous avons cherché une alternative. 

C'est au magasin "Les deux oursons" à Paris qu'il a trouvé son bonheur. On y trouve des costumes à la location comme sa sa veste anthracite et son gilet gris clair (j'ai pensé à lui en faire un mais à 15 euros la location, cela revenait à plus cher d'acheter les fournitures pour le coudre). Certaines choses sont à acheter comme sa chemise à col cassé et ses boutons de manchettes. On y trouve même de l'occasion comme son chapeau haut de forme (anglais). Nous voulions faire les photos à la plage pour les invitations avec le risque de l'éclabousser. Il valait donc mieux l'acheter, d'autant que c'était un élément qu'il souhaitait garder en souvenir par la suite. 

Pour le pantalon, nous avons choisi Aime comme Macadam, un comble pour mon homme dont le travail est de construire des routes! Ce chino avait le style parfait. J'ai choisi la taille XL. 

J'ai eu énormément de mal à trouver la couleur que nous voulions. C'est finalement au tissus Reine que j'ai dégoté cette gabardine bleu claire. J'aurais préféré qu'elle contienne de l'elasthanne mais vu les difficultés que j'avais eu à trouver, je n'allais pas faire la fine bouche, au risque de me retrouver le bec dans l'eau comme le héron à la fin de la célèbre fable de la Fontaine...

Comme mon homme est très carré d'épaules, il évite les coupes droites pour les pantalons - sous peine de ressembler à un légo - et préfère les pantalons un peu slim. J'ai donc retaillé son Aime comme Macadam pour l'affiner. Le tissu n'étant pas extensible il a fallu que je veille à ce qu'il puisse quand même y passer les pieds. Comme j'avais peur du craquage de coutures lors de l'ouverture de bal nous avons acheté un autre pantalon dans le commerce. Il n'était pas de la même couleur mais il serait là au cas où... La semaine du mariage, le marié a fait quelques balades en poussette dans le quartier vêtu de son pantalon histoire de l'assouplir et avec ses nouvelles chaussures pour les "faire". 

_MG_0233

J'ai particulièrement soigné les finitions mais je ne suis pas très satisfaite de la braguette que je trouve trop visible. Je pense avoir suivi les instructions du patron mais je dois certainement avoir raté quelque chose. De manière générale je déteste coudre les braguette et la pression liée au fait qu'il s'agisse de la tenue du marié n'a rien arrangé.

Je suis en revanche contente des mes poches passepoilées. Monsieur en a demandé deux. Je n'ai pas cousu celles du modèle. J'ai préféré utiliser le tuto de La filoute. J'ai d'abord réalisé plusieurs essais sur des chutes de tissu avant de me lancer. Pour ce qui est de la doublure de poche, je l'ai fait monter jusqu'à la ceinture et je l'ai "coincée" dans la couture de celle-ci. C'est une astuce que j'ai apprise grâce à la vidéo "Apprendre à coudre un pantalon" d'Artesane. J'y ai ajouté une bride. Pas facile de savoir de quelle longueur la coudre pour qu'elle ne tire pas sur la poche, sans pour autant que celle-ci baille... J'ai à nouveau fait plusieurs essais.

_MG_0229

Finalement le pantalon a survécu à la l'épreuve de la piste de danse et aux accrobaties en tous genre!

117270032

Pour ce qui est des accessoires, nous avons choisi de ne pas ajouter de pochette sachant qu'il y aurait une boutonière et que cela aurait fait doublon. 

Monsieur a tenu à fabriquer lui-même sa lavalière et les noeuds papillon pour les hommes de sa famille et son témoin. J'ai encore une fois eu un mal fou à trouver le tissu. C'est finalement au rez-de-chaussée au milieu des tissus kitsch du marché Saint Pierre que j'ai déniché ce taffetas. Ni trop brillant, ni trop terne et à 4 euros le mètre, il était le candidat idéal!

117264455

Nous nous sommes basés sur la lavallière qu'avait porté son témoin lors de son propre mariage. Nous le remercions de nous l'avoir prêtée car je ne souhaitais pas investir dans un patron qui n'aurait servi qu'une fois. Ce n'est pas le genre de chose qu'on porte très souvent...

Par souci d'économie, j'ai fabriqué le pique à lavallière à partir d'élements trouvés à la Droguerie. Un point de colle m'a fait économiser environ 25 euros par rapport à un pique du commerce. 

117269553

_MG_0155Pour les noeuds papillon, nous nous sommes basés sur le tuto de Barnabé aime le café. Nous avons affiné le morceau central et allongé le tour de cou. Au bout de quelques aiguilles plantées dans le tissu il m'a demandé "Et toi, tu aimes faire ça?". Il avait déjà fait un peu de couture mais avec une machine mécanique et avait des réflexes à l'ancienne du type planter son aiguille en faisant tourner la roue du côté... Pour la découpe du tissu, il a fait  un dessin technique à la manière d'un ingénieur. C'était attendrissant de le voir coudre comme un débutant, lui qui est si à l'aise avec sa scie et sa perçeuse! Il a été très courageux car il a dû répéter l'opération 4 fois (un noeud papillon pour son père, ses deux frères et son témoin)! La couture s'est étalée sur plusieurs soirées car il rentrait vers 19h30 du travail et comme nous vivions en appartement nous ne pouvions pas faire de bruit avec la machine trop tard... En tous cas même si ce projet lui a donné du fil à retordre, le résultat était top! Peut-être le fait qu'il soit un arrière, arrière, arrière ... petit fils du créateur des fils DMC y est pour quelque chose!

_MG_0459

 Beaux comme des camions!

Posté par Clarence And Co à 06:47 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

06 septembre 2017

Tuto maison pochette python

_MG_0913

_MG_0914

 Pas toujours facile de trouver l'accessoire idéal à assortir à sa tenue de mariage. On trouve tout un tas de pochettes sympas dans le commerce mais une fois sorties du magasin on se rend compte qu'en plus du tube de rouge à lèvres on a besoin d'y mettre son portable, son portefeuille, un paquet de mouchoirs en cas de larmes... bref, ces pochettes sont souvent trop petites. De plus, on ne sait jamais quoi en faire au moment du cocktail quand on a besoin de ses mains.

_MG_web0113

 Je me suis donc confectionnée une pochette sur mesure et assortie à mes chaussures! Je vous en propose le tuto.  

Fournitures:

76 cm de simili cuir
53cm de doublure en tissu
1 fermoir aimanté
2 anneaux demi-lune de 2 cm
2 rubans de 5 cm 
une lanière de sac d'1,20m avec 2 mousquetons (ici une chaînette)
2 carrés de toile thermocollante de 2 cm

schéma laurence

Couper un rectangle de simili de 34 cm de largeur par 76 cm de longueur.
Couper un rectangle de doublure de 34cm par 53 cm. 
Sur l'envers du simili, tracer l'emplacement des fermoirs (voir schéma).

_MG_0012

Thermocoller les carrés de toile sur ce marquage. Attention utiliser une patte mouille pour éviter de brûler le simili...mieux vaut faire un essai sur une chute. Couper des fentes dans le simili. 

_MG_0014

Poser les fermoirs.

_MG_0016

_MG_0017

Plier le grand coté du simili en 2 (endroit contre endroit). Positionner les 2 rubans de chaque cotés (voir schéma) toujours endroit contre endroit en insérant les anneaux.

_MG_0018

Puis piquer chacun des cotés.
Plier la doublure en deux endroit contre endroit par le grand coté puis piquer de chaque coté en laissant une ouverture de 10 cm  sur un des cotés.
Dégarnir les angles puis applâtir les coutures au fer pour la doublure et avec la main pour le simili.
Retourner la doublure et la glisser dans la pochette endroit contre endroit épingler et piquer tout le pourtour de la pochette.

_MG_0020

Retourner la pochette par l'ouverture laissé dans la doublure. Fermer cette dernière par des petits points à la main puis glisser la doublure en place dans la pochette.

_MG_0028

La pochette est terminée vous pouvez si vous le souhaitez accrocher la sangle aux anneaux ou la porter à la main!

Posté par Clarence And Co à 16:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Par Issy la maman! Robe Jasmin "Dessine-moi un patron", veste Chloé et pochette maison

_MG_web0118

J'ai mis un certain temps à trouver la robe que je voulais porter au mariage de ma fille, mais j'en ai mis encore davantage à trouver le tissu. Je voulais AB-SO-LU-MENT porter de l'orange, ma couleur fétiche. C'est une couleur plutôt rare dans les magasins de tissus et je trouve souvent les modèles proposés trop ternes. C'est au Gentleman du coupon que j'ai finalement trouvé mon bonheur, mais ce coupon coup de coeur a failli rimer avec horreur!
La toile réalisée avec un tissu acheté chez emmaüs était parfaite. Grâce à l'elasthane qu'il contenait je n'ai pas eu besoin de coudre de fermeture éclair. C'est donc toute confiante que je me suis lancée dans la confection de ma vraie robe dans cette crêpe qui contenait aussi de l'elasthanne. 
Le cauchemar a commencé quand j'ai décidé de coudre ma robe à la surjeuteuse. A cause de l'épaisseur mon tissu formait des bosses. Du coup j'avais du mal à faire coincider les pinces. 
Pour faire de cette robe toute simple une robe de cérémonie j'ai ajouté un passepoil doré à l'encolure. A cause de l'épaisseur de mon tissu, la pose a été compliquée...rien n'allait !

_MG_web0121

_MG_web0122

Comme le coupon mesurait 3m  j'ai  décidé de me coudre une nouvelle robe à la machine cette fois.

Pour me sentir à l'aise dans ma robe j'ai voulu la porter un peu avant le jour J et, horreur, elle est ressortie de la machine à laver recouverte de petites peluches. J'ai dû les retirer une à une...

J'ai fini par pouvoir porter cette robe mais j'avoue que je ne l'ai pas appréciée! Comme j'avais prévu le tissu pour la veste et déjà acheté mes chaussures je n'ai pas pu renoncé à mon projet faute de temps pour trouver un tissu de la même couleur!
Le patron de la robe Jasmin est bien taillé et les explications très claires. Ce modèle est accessible aux débutantes et rapide à réaliser quand  on choisi le bon tissu!
Robe Jasmin taille 42:1,50m de tissu et 1,10 m de passepoil doré

_MG_web0113

En Bretagne le temps peut varier au cours de la journée c'est pourquoi j'ai décidé de prévoir une veste. J'ai choisi le modèle Chloé parce que je ne souhaitais pas porter de veste courte sur ma robe et j'aimais ces manches 3/4.
Cette veste est issue d'un des premiers magazines LMV. A l'époque nous avions un peu de mal à comprendre leur tableau de mensurations. Depuis nous avons compris qu'il fallait que nous choisissions une taille en dessous de notre taille habituelle. C'est donc pour cette raison que j'avais dans "mon musée des toiles" une veste Chloé en taille 36 réalisée pour ma fille (j'ai bien sûr dû lui retailler une 34 pour elle). En essayant cette veste taille 36 je me suis aperçue qu'elle était "presque bonne". Je me suis donc lancée, j'ai cousu cette veste en 38 et c'était parfait! J'ai choisi de la doubler.
Veste Chloé taille 38: 1,80m de tissu acheté au gentleman du coupon, un reste de doublure

_MG_0821Le soir venu j'ai été ravie de trouver ma veste pour me réchauffer un peu! 

Ce jour-là je portais également un chapeau. Je n'en voulais pas au début mais ma fille m'a dit qu'en tant de maman de la mariée je me "devais" d'en porter un, ne serait-ce que pour qu'on ne me prenne pas pour une simple invitée. Elle était allée au mariage d'une amie où la maman avait été si discrète qu'elle n'avait jamais su de qui il s'agissait. Pourtant je pensais que ce serait évident, la maman de la mariée était forcément la plus stressée! Finalement j'ai été très zen le jour J. Quand les choses sont bien organisées en amont il n'y a plus qu'à se laisser porter. De toute manière la journée passe si vite qu'on n'a pas le temps de se poser trop de questions! Vous apercevrez donc mon couvre-chef sur les photos des articles suivants! 

Restait à savoir où je mettrais mon paquet de mouchoirs... Ne trouvant pas mon bonheur dans le commerce, j'ai cousu une pochette faite maison dont je vous présenterai le tuto!

 

 

Posté par Clarence And Co à 15:58 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

Qui dit cérémonie réussie dit Robe Toupie (Eglantine et Zoé)

Sophie,la belle fille Par Issy:

"C’est en voyant le mariage de ma belle-sœur se préciser au fil des mois que je me suis mise à réfléchir à la contribution DIY que je pourrais apporter. Au départ je me suis dit que je réaliserai ma robe pour la cérémonie, puis en échangeant avec la team « Par Issy » nous nous sommes dit qu’il me fallait AB-SO-LU-MENT une deuxième robe pour danser toute la nuit. Et puis tant qu’à faire pourquoi ne pas confectioner la robe du lendemain ? Comme par hasard à ce moment-là de l’année, le salon CSF ouvrait ses portes pour son édition 2016.  Ni une, ni deux nous voilà parties arpenter les allées du salon pour trouver les patrons qu’il nous fallait pour être à la hauteur de l’évènement !

_MG_0072

Ma belle-sœur connaissait déjà la créatrice de la marque Eglantine et Zoé, elle avait notamment pu réaliser le top "vagabonde" pour elle et pour moi. Elle a repéré le stand lors du salon CSF et notamment le modèle « sarbacane ». J’étais initialement partie pour coudre ce modèle, mais quelques temps après, j’ai découvert le modèle de la robe « toupie ». La délicatesse et l’élégance des détails m’ont conquise.

_MG_0070

J’ai trouvé ce piqué de coton au magasin « tendance tissus » de Lannion. La team «  Par Issy » m’a bien conseillée car en tant que débutante il peut être difficile de repérer le tissu idéal qui conviendra le mieux au modèle. De plus la couleur m’a demandé un temps de réflexion, moi qui étais en plein dans ma période « Camaïeu de bleus ».

_MG_0077

Je ne regrette pas du tout le choix ni du modèle ni du tissu. Le modèle est très simple à réaliser et les explications sont très claires. Toutefois je n’ai pas utilisé les pièces pour réaliser les enformes au niveau des manches car mon tissu a suffisamment de tenue. J’ai simplement réalisé un « rentré » sous l’emmanchure et un ourlet sur la tête de manche. En revanche j’ai réalisé la parmenture au niveau du col du devant et du dos afin d’avoir une finition impeccable. Le tissu quant à lui était très agréable à coudre.

Un modèle qui risque de se retrouver à nouveau sous le pied de ma machine à coudre tant il est agréable à réaliser à tout point de vue ! 

_MG_0066

J'ai également réalisé le petit sac qui accompagne cette tenue. Il s'agit du modèle Lido de chez Malice (le plus grand modèle) que j'ai cousu à partir de chutes de chez Malhia Kent. Trop petit pour servir réellement de sac à main mais suffisamment grand pour y mettre son portable, ses clefs et sa retouche maquillage, il est une alternative à la pochette dont on ne sait pas toujours quoi faire quand on a besoin de ses mains. En effet, le Lido est pourvue d'une petite chaînette qui permet de le porter à l'épaule. Dans l'euphorie, nous avons oublié de la photographier en détail mais on l'aperçoit sur la dernière photo. "

Robe toupie en 38 en 140 cm de laize : 1m20 de tissu. 

Posté par Clarence And Co à 06:13 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 septembre 2017

Une Xerea pour la tata! (Pauline Alice)

_MG_0879

Quand on a su que ma fille allait se marier, les discussions des femmes de la famille ont rapidement tourné autour de notre tenue. Qu'allions nous porter? 

J'ai rapidement pensé que la robe Xerea que j'avais déjà cousue pour moi (article Par Issy) irait bien à ma plus jeune soeur. L'essayage de la toile nous l'a confirmé. Pas facile cependant pour elle de se projeter dans ce prototype en drap bleu ciel, il a fallu faire preuve d'imagination!

Lors d'une sortie à Brest nous avons poussé la porte de Chez Annette, une  jolie boutique qui vend de très beaux tissus. Les quantités sont limitées de manière à avoir un certain renouvellement. Les prix sont un peu élévés, mais la qualité se paie. 

Nous y avons découvert ce lin /coton bleu pailleté argent. Contrairement à de nombreux lins, celui-ci ne pique pas et ne se froisse pas. 

_MG_0900

 Nous avons pensé qu'un passepoil argenté relèverait bien cette tenue et lui donnerait un aspect précieux. 

_MG_0880

 Il existe de nombreuses combinaisons pour cette robe. Certaines couturières choisissent de réaliser les manches ou une partie des empiècements dans des tissus différents. D'autres ajoutent du passepoil entre la pièce milieu devant et les côtés devant. Nous avons opté pour une version sobre et élégante qu'il sera possible de reporter dans d'autres occasions.

_MG_0871

_MG_0881

 J'ai offert cette robe à ma soeur à l'occasion de son anniversaire.

_MG_0872Robe Xerea taille 40: 1,40 m de tissu et 85 cm de passepoil.

 

Posté par Clarence And Co à 05:59 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

02 septembre 2017

Ma grand-mère bretonne en "Parisienne" (Louis Antoinette)

Comme promis, voici ma première invitée en cousu main : ma grand-mère !

_MG_0860

Nous avons choisi ensemble le modèle « La parisienne » de Louis Antoinette. Il s’agit d’un modèle assez habillé et en même temps moderne qui nous a semblé parfait pour un mariage. Je crois qu’elle aimé le fait que la robe ressemble à un ensemble en deux pièces car c’est ce qu’elle a l’habitude de porter.

J’ai déjà réalisé pour moi ce modèle à l’occasion du concours organisé par la marque (voir article Par Issy). Comme ma grand-mère a une taille de guêpe, elle a essayé ma robe en guise de toile et celle-ci lui allait parfaitement en 38 !

_MG_0866

Le tissu revient de loin. Initialement je l’avais acheté pour faire un pantalon au marié. Habituellement je n’aime pas acheter du tissu sur internet mais comme le bleu que nous avions choisi était si difficile à trouver, j’ai dû m’y résoudre. En définitive une fois mon colis reçu je me suis rendue compte que la matière n’était pas appropriée pour un pantalon. En revanche, il l’était parfaitement pour une robe car il contenait un peu d’élasthane ! Comme je sais que ma grand-mère adore le bleu, je lui ai donc proposé de faire sa robe dans ce tissu. Bizarrement, celui-ci a disparu pendant de longs mois entre Issy et la Bretagne avant de réapparaître miraculeusement sous une pile de coupons dans l’atelier de maman.

Cette robe a été assez rapide à coudre car le tissu était agréable. En revanche la rareté de la couleur limitée dans mon choix de doublure m’a obligée à en acheter une de mauvaise qualité. Celle-ci m’a donné un peu de fil à retordre car elle était très fine. 

Grâce à ma tante et mes cousines qui ont joué les reines du shopping, ma grand-mère a trouvé une veste du commerce pour aller avec la robe.

_MG_0867

Je lui ai prêté une pochette en simili beige que maman m’avait cousue pour un autre mariage (on la voit mieux Par Issy). Elle s'était pour cela basée sur un tuto de Beemade.

Vous ne trouvez pas qu'elle ressemble à Elisabeth II? 

_MG_0883 copie

Robe "La parisenne" Louis Antoinette taille 38 : 1,60m de tissu, 45 cm de doublure et un zip invisible de 60 cm. 

Posté par Clarence And Co à 06:53 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

03 août 2017

T-shirt Briar version 1

_MG_0100web

 Enfin, ça y est, la robe de cérémonie ainsi que la robe du soir sont prêtes pour le mariage! Reste à confectionner le jupon ainsi que les tenues pour ma petite. je profite de cet intervalle entre deux chantiers pour faire une petite pose et vous présenter une couture antérieure.

C'est chez Brin de cousette que j'ai découvert l'été dernier le sweat / T-shirt Briar de Megan Nielsen Patterns. De manière générale j'ai trouvé que le magasin proposait en plus des grands classiques des patrons originaux de marque peu connues. Il faisait une chaleur écrasante ce jour là et mon plus jeune frère a beaucoup apprécié de pouvoir y boire un verre de coca bien frais entre la capture de deux pokémons... 

_MG_0088

Je cherchais alors un patron de T-shirt basique pour aller avec tout et le modèle Arsène de Chez Machine n'était pas encore sorti. 

J'ai beaucoup aimé le fait que Briar soit plus court devant que derrière et le fait que le patron comporte plusieurs versions. J'ai opté ici pour la version 1 (T-shirt court / manches courtes) mais je pense que je le réaliserai également dans la version 2 (T-shirt court / manches longues). Je trouve que les versions 3 et 4 sont trop longues pour moi vu ma taille mais elles ont le mérite d'exister. 

_MG_0095

 Briar s'entend particulièrement bien avec ma jupe en cuir vintage. Le fait qu'il soit plus court devant permet de mettre en valeur les plis du devant sans devoir rentrer le top à l'intérieur au risque de créér un petit bourlet au niveau du ventre. 

Si vous regardez attentivement cette photo vous remarquerez que je n'ai pas respecté le droit fil pour les manches. J'ai coupé mes pièces à la perpendiculaire. Il se trouve que j'ai coupé Briar dans la chute de jersey chiné Stanys de chez Self tissus qui me restait après ma robe Camilla de La maison Victor et j'avais donc très peu de tissu. A propos de cette robe, j'en profiterai pour faire un point sécurité prévention.Celles qui me suivent sur instagram sont déjà au courant qu'il m'est arrivé un accident d'escalator dû à la longueur de cette robe. elle s'est accrochée entre deux marches au BHV. Je n'ai pas chuté mais j'aurais pu. Résultat, j'ai dû la raccourcir de quelques cm car même si le technicien venu me libérer a fait tout son possible, le bas a été un peu déchiré et graissé... Attention donc quand on porte du long!
_MG_0099T shirt Briar: 60 cm de jersey

Posté par Clarence And Co à 12:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

25 juillet 2017

J -18, la future mariée commence sa robe!

_MG_9992bisDepuis toute petite j'ai toujours rêvé de coudre ma robe de mariée. Maintenant que j'ai trouvé le mari il ne reste plus qu'à passer à l'action!

Pourquoi attendre le dernier moment pour s'y mettre me direz-vous? Et bien parce qu'il y a un mois et demi j'ai eu la chance de devenir maman et que cela implique deux choses :

- Premièrement j'ai attendu un maximun de jours pour retrouver mon poids d'avant grossesse.

-Deuxièmement j'avais besoin que ma mère me relaie pour garder bébé et assure l'intendance pendant que je me consacre à mon ouvrage. Maintenant qu'elle est en congés, le projet va pouvoir avancer.

- Troisièmement, parce que je suis un peu kamikaze aussi...

C'est un défi un peu fou, mais on ne vit qu'une fois et normalement on ne se marie pas trop souvent alors zou!

Dans les prochaines semaines je continuerai à alimenter le blog avec des cousettes réalisées auparavant et photographiées la semaine dernière. Je vais être très occupée tout l'été aussi je vous présenterai probablement ma robe ainsi que les tenues de mariage homemade de toute la famille Par Issy en septembre. D'ici-là, souhaitez-moi bonne chance!

 

 

Posté par Clarence And Co à 17:50 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

21 juillet 2017

Lisbonne bretonne

Pas facile de trouver du temps pour coudre entre ma baby girl d'un mois et demi, mon déménagement pour l'île Maurice et les préparatifs de mon mariage en août. Aussi les vêtements que je vais vous présenter cet été sont des réalisations antérieures que nous venons seulement de pouvoir photographier.

Il s'agit ici de la robe Lisbonne d'Anne Kerdilès que je trouve très féminine.
_MG_0001

 Maman a déjà réalisé cette robe pour elle et pour ma belle-soeur (voir articles Par Issy et par là).

C'est probablement le vêtement le plus facile et rapide à coudre de la terre à condition d'éviter les rayures, contrairement à moi! A chaque fois que je couds ce genre de jersey marinière, je me dis que ce sera la dernière et à chaque fois j'oublie et recommence... Ce sont sûrement mes gènes bretons!

Il s'agit d'un jersey un peu épais (idéal pour ce modèle) acheté au marché Saint Pierre. 

Les rayures m'ont obligée à être particulèrement attentive lors de l'élaboration de mon plan de coupe, d'autant que comme d'habitude j'ai vu serré question tissu. Il a ensuite fallu s'armer de patience et utiliser une épingle par rayure puis faufiler à la main, faire une deuxième couture de faux fil à gros points à la machine avant de coudre le tout à la surjeteuse. 

_MG_0009

 Bien que je n'aie pas pris trop de poids pendant la grossesse et que j'ai rapidement perdu ces kilos mon ventre reste encore marqué et les fronces sur le devant ne m'avantagent pas vraiment à ce niveau. Je n'ai pas encore le droit de faire de sport pour le moment mais j'étais pressée de porter et de vous présenter ma robe cousue depuis l'été dernier. 

_MG_0011

_MG_0012

 Les épaules dénudées sont parfaites pour bronzer sans trace avant le mariage. Le modèle est même compatible avec l'allaitement, idéal pour une pause casse-croûte entre deux shooting!

_MG_0015Robe Lisbonne Anne Kerdilès taille 36: 90 cm de jersey (serré serré si on tient compte des rayures).

 

Posté par Clarence And Co à 19:37 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,