webMG_1366Non, vous ne voyez pas double! Ce sont bien deux autres trenchs que j'ai cousu pour mon père et mon frère. Il s'agit du modèle Anthracite Grains de couture pour hommes et femmes* d'Ivanne Soufflet.

(*la page sur laquelle vous arrivez en cliquant sur ce lien, montre le schéma du trench. Si vous cliquez dessus pour le voir plus en détail, un autre dessin apparaît qui n'est plus le bon mais celui du trench femme Améthyste, c'est une erreur du site)

J'ai déjà cousu exactement le même vêtement en cadeau de Noël pour mon chéri. Quand il a reposé son trench après l'avoir essayé mon père et mon frère l'ont spontanément essayé à leur tour. En les voyant se regarder dans le miroir j'ai su ce que je devais leur offrir au Noël suivant... 

_MG_1379

 

Je ne vais pas me répéter par rapport à l'article sur mon premier trench car j'ai reproduit exactement le même: même fournitures, mêmes finitions... seule la taille diffère. Ceci a cependant son importance dans la mesure où j'ai dû tout redécalquer plusieurs fois!

Mon mari qui est assez carré d'épaule est entre le 54 et le 56. Or le patron n'allait que jusqu'au 54. Comme un trench se porte assez cintré, cette taille lui convenait parfaitement. De plus les bavolets et les pattes d'épaule ont tendance à accentuer la carrure.

Pour mon père j'ai opté pour un 50 qui correspond à sa taille dans le commerce. Au final je le trouve peut être un poil grand. Forte de ce constat, j'ai décalqué pour mon frère la taille 44 (soit une taille en dessous de sa taille habituelle dans le commerce) et c'était parfait. Les bavolets et les pattes d'épaule ont tendance à accentuer la carrure donc pour éviter l'effet "Colombo" je recommanderais à quiconque voudrait se lancer dans le même projet de faire une taille en dessous. 

_MG_1380

 

Si vous avez lu l'article que j'ai écrit sur mon premier trench intitulé "Un trench d'enfer ou le trench de l'enfer" vous devez vous demander pourquoi j'en ai cousu 2 autres.

Premièrement non je ne suis pas maso, mais super motivée. Le premier trench a été un parcours du combattant mais au bout du compte j'ai tellement aimé le résultat que j'étais prête à en découdre (euh coudre en fait techniquement...).

Deuxièmement, plus besoin des explications fastidieuses du patron cette fois-ci puisque j'avais déjà cousu le vêtement et me souvenais bien de la marche à suivre. 

Troisièmement, les finitions telles que la ceinture, les pattes de manche et d'épaule, les passants ainsi que leur emplacement  et celui des boutonnières étant les mêmes d'une taille à l'autre, je n'ai pas eu besoin de les redessiner. En effet, ces éléments ne sont pas dans le patron. Il faut les dessiner soi-même et cela m'avait fait perdre beaucoup de temps la dernière fois. J'avoue ne pas avoir le courage de vous fournir toutes les mesures en détail mais pour ceux qui seraient intéressés, vous pouvez trouver ces éléments sur le bog d'Annabelle et Marion où les filles ont gentillement répondu à ma question (lire les commentaires). 
_MG_1376

_MG_1378

 

Malheureusement pour moi, je crois que maintenant mon plus jeune frère qui a joué les mannequins pour les différents essayages a aussi envie de son trench...

Il va falloir remettre ça!_MG_1383

Pour un trench taille 44 ou 50:

- 2,20 m de gabardine bleue marine.

- 90 cm de doublure écossaise pour le corps.

- 70 cm de doublure bleue marine "qui glisse" pour les manches.

- 25 cm de coton bleu marine pour l'intérieur des poches (plus fine que la gabardine / plus discrète que les carreaux et la doublure satinée quand les poches s'entrebaillent).

- 8 boutons de 2,7 cm de diamètre.

- 1 boucle de ceinture (le trou doit mesurer  5 cm).

- 2 boucles (trous de 3 cm).