31 octobre 2017

La rocambolesque Eliana : Pauline Alice + Chemise Aime comme Monsieur

_MG_0688

Encore une fois c’est sur le salon CSF de novembre dernier que j’ai découvert le modèle Eliana de Pauline Alice, (ce patron existe aussi en version PDF) cette fois-ci grâce à ma belle-maman. 

C'est une robe qui peut se réaliser avec des manches raglan et sans manches. Parfait pour l’été comme l’hiver !

Outre la taille ceintrée que j’affectionne particulièrement pour ma morphologie, le modèle présente l’avantage d’avoir une finition vraiment sympa grâce aux biais présents sur les encolures, les emmanchures et les manches. Cette finition peut être d’autant plus réussie lorsque l’on utilise un biais réalisé soi-même à partir du même tissu que la robe.

_MG_0640

_MG_0644

Je me suis dit que le modèle sans manches sera parfait pour le retour de noces, à la fois chic et décontracté. J’ai décidé d’utiliser un élastique pour la taille comme pour la version avec les manches.

Avant de me lancer dans ce modèle, j’ai réalisé l’autre version avec les manches raglan dans un polyester assez épais, découvert aux « gentleman du coupons », où j’ai par la même occasion trouvé le coupon pour réaliser cette robe. Je vous présenterai probablement cette première version à manches raglan cet hiver.

Le modèle est destiné aux débutants car il ne comprend pas la pose d’une fermeture éclair. Les explications sont plutôt claires, je n’ai pas eu de difficultés particulières dans la compréhension des étapes. Lorsque j'ai lu les explications pour la première fois j'ai cru que c'était dans la poche.

_MG_0661

Pour autant, ce modèle peut s’avérer plus complexe lorsque l’on décide de réaliser soi-même son biais à partir d’un tissu plus glissant qu’une patinoire ! Passé ce détail (qui peut être un sacré challenge quand même) il faut pouvoir poser le biais sur la pièce qui comporte elles-mêmes quelques fronces…

_MG_0660

Bonjour la prise de tête donc ! Je file sur la toile pour voir si des bloggeuses ont percé le mystère de la robe Eliana et je suis tombée sur le blog de « By Maggot » qui a également cousu ce modèle. Je la remercie vivement pour le conseil qui m’a beaucoup aidé à la fois pour cette robe mais aussi pour d’autres réalisations, à savoir : l’utilisation de l’amidon pour rigidifier les pièces servant à confectionner le biais. Je la rejoins totalement sur le fait de faire soi-même son biais dans le tissu de la robe, vous ne serez pas déçus du rendu !

Une fois le cap de la pose du biais passé, il faut également effectuer sur l’encolure (sur le devant ou sur le dos selon votre version) une fente indéchirable aussi appelée : patte indéchirable. Cela permet de bien poser le biais afin qu’il ne ressorte pas sur le devant de manière disgracieuse. J’ai alors suivi le tuto vidéo des filoutes, qui font des séquences très claires pour ce genre de détails techniques.

_MG_0647

Je ferai cependant attention la prochaine fois (car je compte bien recoudre ce modèle) à rajouter quelques centimètres au bas de la jupe afin d’avoir plus de marges de couture pour l’ourlet. En effet, comme le modèle est conçu pour une stature d’1m65 et que je suis un peu plus grande (je crois que c’est surtout mes jambes les fautives) je n’ai pu réaliser qu’un centimètre d’ourlet sur ce modèle.

Une fois ces étapes réalisées vous avez une robe confortable et vraiment élégante !

Modèle Eliana sans manches en 38 (140 cm de laize) : 1,60m de tissu 

Comme les coupons des Gentleman mesurent 3m ma belle-soeur a hérité du reste. Elle projette de se coudre une combinaison avec.

Le jour où j'ai trouvé mon tissu au Gentleman du coupon ma belle-mère a acheté un coton imprimé aux motifs similaires aux miens. 

_MG_0823

Mon amoureux a donc une chemise Aime comme Monsieur assortie à moi!  

_MG_0669

_MG_0670

Posté par Clarence And Co à 16:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,