Sophie,la belle fille Par Issy:

"C’est en voyant le mariage de ma belle-sœur se préciser au fil des mois que je me suis mise à réfléchir à la contribution DIY que je pourrais apporter. Au départ je me suis dit que je réaliserai ma robe pour la cérémonie, puis en échangeant avec la team « Par Issy » nous nous sommes dit qu’il me fallait AB-SO-LU-MENT une deuxième robe pour danser toute la nuit. Et puis tant qu’à faire pourquoi ne pas confectioner la robe du lendemain ? Comme par hasard à ce moment-là de l’année, le salon CSF ouvrait ses portes pour son édition 2016.  Ni une, ni deux nous voilà parties arpenter les allées du salon pour trouver les patrons qu’il nous fallait pour être à la hauteur de l’évènement !

_MG_0072

Ma belle-sœur connaissait déjà la créatrice de la marque Eglantine et Zoé, elle avait notamment pu réaliser le top "vagabonde" pour elle et pour moi. Elle a repéré le stand lors du salon CSF et notamment le modèle « sarbacane ». J’étais initialement partie pour coudre ce modèle, mais quelques temps après, j’ai découvert le modèle de la robe « toupie ». La délicatesse et l’élégance des détails m’ont conquise.

_MG_0070

J’ai trouvé ce piqué de coton au magasin « tendance tissus » de Lannion. La team «  Par Issy » m’a bien conseillée car en tant que débutante il peut être difficile de repérer le tissu idéal qui conviendra le mieux au modèle. De plus la couleur m’a demandé un temps de réflexion, moi qui étais en plein dans ma période « Camaïeu de bleus ».

_MG_0077

Je ne regrette pas du tout le choix ni du modèle ni du tissu. Le modèle est très simple à réaliser et les explications sont très claires. Toutefois je n’ai pas utilisé les pièces pour réaliser les enformes au niveau des manches car mon tissu a suffisamment de tenue. J’ai simplement réalisé un « rentré » sous l’emmanchure et un ourlet sur la tête de manche. En revanche j’ai réalisé la parmenture au niveau du col du devant et du dos afin d’avoir une finition impeccable. Le tissu quant à lui était très agréable à coudre.

Un modèle qui risque de se retrouver à nouveau sous le pied de ma machine à coudre tant il est agréable à réaliser à tout point de vue ! 

_MG_0066

J'ai également réalisé le petit sac qui accompagne cette tenue. Il s'agit du modèle Lido de chez Malice (le plus grand modèle) que j'ai cousu à partir de chutes de chez Malhia Kent. Trop petit pour servir réellement de sac à main mais suffisamment grand pour y mettre son portable, ses clefs et sa retouche maquillage, il est une alternative à la pochette dont on ne sait pas toujours quoi faire quand on a besoin de ses mains. En effet, le Lido est pourvue d'une petite chaînette qui permet de le porter à l'épaule. Dans l'euphorie, nous avons oublié de la photographier en détail mais on l'aperçoit sur la dernière photo. "

Robe toupie en 38 en 140 cm de laize : 1m20 de tissu.