23 février 2017

Pink ladies! (Aime comme mazarine + mini)

_MG_9987C'est avec un duo girly que nous terminerons le mois puisque nous avons le plaisir de vous presenter notre double projet mère-fille des vacances de février: la manteau Aime comme Mazarine et la jupe Aime comme Mini.

Au début nous avions pour ambition de coudre nos deux manteaux simultanément mais par peur de mélanger nos morceaux, nous les avons cousu successivement.

Le nouveau modèle de Aime comme Marie démystifie / démocratise le manteau. En effet, le montage de la doublure se fait exactement comme pour la veste Aime comme Montmartre. Nous avons eu de nombreuses questions à ce sujet lors des articles consacrés à cette veste (Articles Par Issy et Par là) concernant ce système qui est extrêmement simple mais impossible à expliquer par écrit à quelqu'un. Tout ce que nous pouvons dire est que sur le schéma de l'étape n° 11 du manteau Mazarine / n° 6 de la veste Montmartre les vestes tissu et doublure sont non seulement reliée par les manches (le schéma est très clair là dessus) mais également par le bas du dos (et ça le schéma ne le représente pas car c'est sans doute impossible). Autre conseil: si vous avez peur de nous tromper, cousez à gros points. Il vous sera plus facile de défaire si c'est nécessaire.

_MG_9986Autre détail technique qui a son importance: la poche paysane.

Nous n'en n'avions jamais réalisé. à vrai dire on ne savait même pas ce que c'était! Les explications de Marie sont très claires. Au final, cela reprend le principe de la poche passepoilée que nous avons testée récemment en vue d'en mettre sur nos futurs Aime comme Macadam en préparation. Un seul pépin cependant, il faut inverser les pièces E et G. La plus petite doit être en doublure et la plus grande dans le même tissu que le manteau si on ne veut pas voir dépasser la doublure quand la poche s'entrebaille. En tous cas, si vous réalisez ce type de poche pour la première vous, nous vous conseillons de faire d'abord un essai avec du drap avant de passer au vrai tissu.

_MG_0001La mère: "C'est au CSF de novembre que j'ai craqué pour ce modèle. J'ai pu essayer celui de Marie ce qui a terminé de me convaincre et m'a aidé à me fixer sur la taille à choisir. Mon vieux manteau orange du commerce était en bout de course et il était temps de le remplacer".

La fille: "J'ai suivi maman dans sa folie quand nous avons repéré ces deux coupons de lainage au Gentleman du tissu juste après le salon. Cela tombait bien, avec mon ventre qui n'arrête pas de grossir, je commençais à être à l'étroit dans tous mes manteaux!".

_MG_9990Nous avions prévu notre coup depuis un moment puisque la mère a décalqué le modèle pour les deux. Nous avons ensuite chacune coupé notre tissu chez nous. C'est un lainage très particulier (80% laine, 15% polyamide, 5% Elasthane). Il est assez épais et élastique aussi nous avions quelques doutes mais au final il s'est averré un excellent choix!

Pour la doublure, nous l'avons coupée au dernier moment car elle se serait probablement éfilochée si on l'avait laissée attendre ou si on l'avait transportée dans une valise.

Le fait de l'avoir coupée ensemble nous a permis de faire "rentrer" nos deux manteaux + la doublure de nos jupes (dont il est question plus tard dans l'article) afin de l'optimiser un maximum! Il ne nous est resté aucune chute. Nous ne vous montrerons pas la photo de cette fameuse doublure car nous avons pris nos photos rapidement avant de nous rendre à la gare et nous n'avions pas le temps de la repasser convenablement... Il s'agit d'une doublure unie de la même couture que le manteau tissée un peu à la manière d'un tweed. Nous l'avons trouvée élégante et elle nous a semblé solide.

Une fois n'est pas coutume, nous n'avions pas de boutons adaptés dans notre réserve donc nous avons acheté ceux-ci chez Self tissus. Réaliser les boutonnières n'a pas été une mince affaire étant donné l'épaisseur du tissu mais nous nous sommes entraînés sur des chutes et en gardant son calme, on finit par y arriver!

_MG_9831

_MG_0006En ce qui concerne la jupe Aime comme Mini. Nous avons succombé à ce jacquard léopard rose sur le stand Un chat sur un fil au CSF 2016. Le coupon attendait patiamment au fond de l'armoire qu'on s'occupe de lui depuis tout ce temps...

_MG_0005Comme nous avions peur que les fils brillants "accrochent" les collants , nous avons préféré doubler nos jupes intégralement. Ainsi elle a l'avantage d'être un peu plus chaude. Un de ces jours nous vous proposerons peut-être un tuto sur notre méthode pour doubler la jupe Aime comme Mini. Il faut coudre les côtés des jupes "doublure" ensemble et faire de même avec les jupes "tissus". Puis on coud l'une à l'autre par le haut. En arrivant à l'emplacement de la fermeture éclair. Il suffit d'appliquer la technique que Marie propose dans son patron. Cette fois je n'ai pas cousu le bas de la doublure au bas de la jupe à points invisibles car j'ai déjà fait le test sur une autre jupe (Article Par Issy) et au final je trouve que la jupe tissu remonte un peu. Quand nous coudrons la prochaine, nous essaierons de faire des photos étape par étape mais d'ici-là, voici une idée du résultat final.

_MG_9840

_MG_9839

_MG_0008Nous nous sommes clairement lâchées question mercerie avec cette fermeture éclair à la tirette ultra girly. Bling bling jusqu'au bout!

_MG_0010

_MG_9997

Idéal pour voir la vie en rose!

Bon weekend!

Aime comme Mazarine taille S: 2,60m en 1,10m de large

Aime comme Mazarine taille M: 3m en 1,10m de large

Aime comme Mini (pour une jupe taille S et une jupe taille LL dans le même coupon): 1 m de jacquard

Doublure pour les deux manteaux et les deux jupes 2,80 m

Posté par Clarence and Co à 18:39 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,


Aime comme mini argentée

_MG_0667Aime comme mini est un grand classique toujours utile dans sa garde robe! C'est la deuxième fois que je réalise ce modèle pour moi. la dernière fois je l'avais doublée de dentelle (Article Par Issy).

_MG_0668J'ai eu beaucoup de mal à trouver une fermeture métalique argentée et bordée de blanc dans la dimension que je voulais. Mais quand on cherche bien on finit toujours par trouver!

J'ai bordé le haut d'un biais argenté dont j'avais acheté plusieurs mètres lors de la liquidation du magasin Chic Tissus à Lannion. A l'époque je n'avais pas d'idée précise en tête mais j'ai bien fait car il va parfaitement avec mon tissu.

_MG_0694Nous avons craqué sur ce tissu léopard argenté de chez Un chat sur un fil au CSF d'il y a deux ans. La jupe rentrait pile poil dans le coupon! En photo on ne voit pas très bien l'aspect argenté cependant...

Pour la finir, l'ourlet invisible était idéal. Encore merci à ma belle-fille de m'avoir montré cette fonction sur notre machine à coudre!

_MG_0695Jupe Aime comme mini taille L: 50 cm de tissu, 95 cm de biais argenté, 1 fermeture de 20 cm.

Posté par Clarence and Co à 05:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

20 février 2017

Robe Clarisse de "Chez Machine"

_MG_9661 - CopieDe manière générale, je trouve que c'est plus difficile pour une femme enceinte de s'habiller homemade en hiver car les modèles sont plus rares. Aussi quand j'ai vu la robe Clarisse sur un mannequin au salon la grande mercerie en novembre dernier j'ai tout de suite pensé qu'elle serait parfaite pour la grossesse!

En effet, la coupe est féminine et les plis sur le devant laissent toute sa place au ventre. J'ai légèrement accentué l'arrondi en bas du devant mais je n'ai pas eu à apporter d'autres modifications.

_MG_9663 - CopieSon encolure coeur m'a tout de suite tapé dans l'oeil. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu un modèle similaire ailleurs.

_MG_9675 - CopiePersonnellement je préfère la porter manches retroussées mais je vous montre quand même ce que donnent les manches longues.

_MG_9664 - Copie

_MG_9667 - CopieLe tissu vient d'un vide grenier dans le quartier de la Butte aux Cailles vers la place d'Italie dans le 13 ème arrondissement de Paris. Une ancienne étudiante en mode y vendait des coupons qu'elle n'avait pas utilisés. En tout j'ai acheté 3 coupons ce jour-là, soit 10 mètres pour 10 euros environ, une excellente affaire donc!

J'aime son aspect texturé par contre j'aime moins les poils de mon écharpe qui s'y accrochent!

_MG_9685 - CopieC'est la première fois que je couds un patron de la marque "Chez machine". Son slogan "couture pour toutes" est tout à fait approprié car la robe Clarisse existe du 34 au 56. 

Elle propose des traits continus pour le patron couture non comprises et des traits discontinus qui incluent les marges de couture. Personnellement, je préfère les patrons coutures comprises alors j'étais plutôt satisfaite d'avoir cette possibilité cependant cela fait beaucoup de traits sur le papier et on a parfois tendance à s'emmêler les pinceaux. d'autant que le taille 36 était en rose clair. Il m'a été impossible de décalquer à la lumière artificielle. De plus, le modèle propose différentes versions (col coeur, col rond, avec ou sans découpes princesse, jupe courte ou longue, manches longues ou 3/4, manches incrustées, avec ou sans poches...), ce qui est plutôt intéressant mais n'a pas facilité la tâche de la femme pressée que j'étais à ce moment-là.

J'avais essayé la robe en 34 sur le salon et j'en avais déduit que la taille 36 (ma taille habituelle) devrait convenir. Mais grâce aux conseils de l'Annexe dilettante je me suis méfiée et malgré le temps qui me pressait (je voulais à tout prix la porter rapidement) j'ai réalisé une toile qui s'est averée serrée au niveau des épaules. Comme je n'avais pas le temps de tout redécalquer j'ai ajouté 1cm de marge de couture supplémentaire aux endroits critiques. J'ai réalisé les suivantes en jersey donc je n'ai pas eu ce problème.

_MG_9683 - CopieRobe Clarisse taille 36 version A coeur manches longues: 2 m de tissu + 45 cm de doublure (si la doublure est dans le même tissu que la robe, prévoir 2 m de tissu en tout).

Posté par Clarence and Co à 20:42 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

16 février 2017

Plantain amérindien

IMG_0842 webJe vous présente mon nouveau meilleur ami pendant la grossesse: le T-shirt plantain de Deer and Doe. Nous nous connaissions déjà depuis quele temps puisque je l'ai déjà réalisé en version marinière (Article par Issy). C'est un bon basique qui se prête à toutes les fantaisies (imprimés, rayures...) et qui surtout s'adapte très facilement pour en faire un vêtement de grossesse.

J'ai décidé de me faire toute ma garde robe de future maman. Certaines grandes marques proposent de jolies choses mais les prix sont élevés et je n'avais pas envie d'investir de telles sommes dans des vêtements que je n'allais mettre que quelques mois. Chez H&M trois magasins parisiens proposent une gamme femme enceinte mais le choix est un peu restreint et surtout les vêtements sont très classiques pour plaire au plus grand nombre. A part les collants, je n'ai donc acheté que deux pantalons du commerce et deux leggins pour la nuit.

IMG_0898 webLa plupart des pantalons de grossesse (ici un slim H&M) sont pourvus d'une ceinture en jersey qui monte assez haut et descend assez bas pour recouvrir le ventre. Il est donc important que le T-shirt vienne cacher cette ceinture. Comme pour ma blouse Aime comme Minstinguette, j'ai appliqué la méthode de l'article "SOS Mon ventre s'arrondit" du magazine La maison Victor (édition 4 juillet- aout 2016). Pour cela, il m'a suffit de l'élargir légèrement sur les côtés, de l'allonger un peu devant et de créer un arrondi. Merci au magazine belge qui me permet de continuer à porter les modèles que j'aime malgré mon changement de mophologie.

IMG_0915 web

IMG_0851 webLe tissu est un jersey de chez France Duval Stalla. J'ai été incapable de résister à cet imprimé ethnique amérindien qui en plus a l'avantage d'être assez épais. Il est donc très chaud, parfait pour survivre à cet hiver particulièrement froid! Cerise sur le gâteau, pas besoin de le repasser!

De quoi avoir le sourire!

IMG_0853 webPlantain taille S version manches longues: 1,30 de jersey.

Posté par Clarence and Co à 08:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

11 février 2017

Aime comme mise en bouche

_MG_9688 web

Au début de l'hiver, je suis tombée en admiration devant la robe de "My dress made", il me fallait absolument la même! Problème: je ne suis pas très douée pour les modifications de patrons. La robe Aime comme mise en bouche m'a sauvée car elle correspondait exactement au résultat souhaité!

Joviana m'avait prévenue que le modèle taillait grand alors, je n'ai pas dérogé à mon habitude de réaliser une toile préalable et en effet, même en S la robe était trop grande de partout. Sur les conseils de mon fiancé - qui commence à avoir l'oeil - j'ai supprimé toutes les marges de couture et c'était parfait!

_MG_9696web

Le jeysey marinière lurex de Un chat sur un fil me semblait très confortable. A la réception de mon colis, je l'ai trouvé moins épais et donc moins chaud que ce que j'avais imaginé. En revanche les rayures dorées ne m'ont pas déçue (je l'ai même acheté en version crème pour me faire un plantain!). Après avoir observé les robes d'autres blogueuses, je suis arrivée à la conclusion que je ne pourrai pas faire coïncider les rayures au niveau des pinces alors je les ai simplement supprimées. J'ai eu une petite déconvenue car je pense que je n'ai pas utilisé les aiguilles adaptées résultat, ma couture est bordée de quelques petits trous. La prochaine fois j'achèterai des aiguilles spéciales jersey.    

_MG_9689 web

Je ne suis pas habituée à porter des robes trapèzes, mais avec ma nouvelle morphologie je trouve cette forme adaptée. D'autant que mon bébé commence à bouger et je trouve particulièrement drôle de voir les rayures se déformer à chacun de ces mouvements!

_MG_9693J'aime particulièrement la finition dans le dos qui ferme grâce à un ruban de satin. C'est la robe que j'ai choisi de porter à Noël.

_MG_9697web

Robe Aime comme mise en bouche taille S: 1,60 m de jersey + 1 m de ruban.

Posté par Clarence and Co à 21:47 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 février 2017

Brochette de polos Lenny

_MG_9553Quatre hommes 3 tailles, trois jerseys différents mais un seul patron: Le polo Lenny de la Maison Victor hiver 2014 numéro 4. Un excellent classique pour la vie de tous les jours!

Le père avait déjà le sien depuis son anniversaire et les trois autres ont trouvé leur polo sous le sapin à Noël. C'est un projet simple si on excepte la prise de tête autour de la patte de boutonnage. En effet, il faut coudre extrêmement près du bord ce qui n'est pas toujours facile sur du jersey. D'autant que pour les polos foncés le fait de faire cette étape délicate le soir à la lumière artificielle m'a valu de recommencer un certain nombre de fois.

_MG_9559Pour les trois autres j'ai opté pour des boutons ton sur ton mais pour celui-ci je n'en trouvais pas dans la mercerie de maman (pourtant très fournie) alors j'ai opté pour des boutons écaille.

_MG_9561Je ne me lasse pas d'admirer le professionnalisme des ourlets de ma surrjeteuse recouvreuse...

_MG_9562Autre étape qui prend du temps si on veut de belles finitions: la pose du biais taillé dans le tissu. Il faut bien faufiler et prendre son temps, quitte à recommencer plusieurs fois. Mon objectif: que l'on ne se doute pas que c'est du fait maison.

_MG_9563J'ai acheté mes jerseys chez Miltiss à Lesneven pour le bleu roi et au Marché Saint Pierre pour les trois autres. Le but était de correspondre au style de chacun de l'ado au quinca. Pour les quatre j'ai privilégié des tissus légèrement chinés.

_MG_9558(1)Un pour tous et tous pour un!

_MG_9550Polo Lenny

Taille S: 1,35 m de jersey

Taille M / L: 1,40 m de jersey

Posté par Clarence and Co à 19:16 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,