_MG_6430

_MG_6422

_MG_6423

_MG_6433

_MG_6416

_MG_6436

Pour ma deuxième chemise Madame de Aime comme Marie j'ai opté pour un tissu fluide que maman avait au fond de son armoire. Elle l'avait acheté aux Puces des couturières de Lannion. De même que pour ma première version j'ai opté pour la taille S.

Ce tissu m’a donné du fil à retordre car le fait qu’il soit si fin et fluide m’a posé quelques difficultés au niveau des finitions. J’ai bien sûr utilisé des aiguilles spéciales tissu très fin et j’ai entoilé toutes les pièces problématiques avec un entoilage fin: patte de boutonnage, col, pied de col et poignets. Enfin, j’ai triché en réalisant les parements et les sous-pattes dans un coton uni beaucoup plus facile à repasser !

J’ai également trouvé les boutons dans la réserve de maman. Ils ont été récupérés sur une vieille chemise (beaucoup plus économique que de les acheter en mercerie car il en faut quand-même douze!). Je trouvais qu’ils avaient un petit air rétro !